Audrey Hepburn, la vie et moi

Lucy Holliday

Harper Collins

Partager sur :

Le pitch

Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer son film préféré, Diamants sur canapé.

C’est justement l’un de ces jours « sans » que l’improbable se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette, l’actrice est bien décidée à aider Libby à mettre de l’ordre dans tous les domaines de sa vie.

Hallucination ? Bonne fée ? … Ou charmante calamité ?

Mon avis

Je dois vous l'avouer : j'aime bien lire de temps en temps un bon roman de chick lit, même si je suis tout sauf dans le panel visé par cette littérature "de genre".

Plus fort : il m'est arrivé d' écrire quelques romans que l'on peut rattacher à cette frange de la littérature contemporaine !

La question que vous allez (ou que vous devriez) me poser est :  mais qu'est-ce qui fait un bon roman de chick lit ?

La réponse est simple : une bonne idée de départ qui donne une colonne vertébrale scénaristique au roman (l'exemple parfait est : Le diable s'habille en Prada), une héroïne originale (cf. Le journal de Bridget Jones), un vrai rythme de narration (comme pour toute bonne comédie), une bonne dose de romance et surtout, surtout, beaucoup d'humour !

Si votre roman ne possède pas tous ces ingrédients, la recette risque de virer très vite à la tambouille de bas étage, et dieu sait s'il y a de mauvais produits sur le marché (je ne citerai aucun nom, par charité) !

Avec Audrey Hepburn, la vie et moi, je suis tombé pour la première fois depuis un bon moment sur un met ma foi fort bien cuisiné, avec une vrai idée, quelques épices, un vrai sens de la narration et beaucoup d'esprit.

L'idée, un brin fantastique, de faire côtoyer l'héroïne avec le "fantôme" de la grande actrice, est savoureuse, originale.

On sent que Lucy Holliday connait bien Audrey Hepburn (dont je suis un admirateur) et elle la fait revivre avec ces petits riens qui rappelle les personnages qu'elle a joué dans tant de grands films.

L'histoire, en elle-même, est assez classique, avec un prince charmant riche, beau et célèbre à la clef (ok, un brin caricatural), une sœur et une mère méchantes, méchantes (comme dans Cendrillon, en fait), un copain sympa et (pas si) secrètement amoureux de l'héroïne, pas mal de bons sentiments.

Donc, jusque là, rien de bien original; mais au delà de ça, je me suis régalé avec une narration vive, rythmée, une vraie plume (c'est bien mieux  écrit que 98 % des romans du genre) et surtout énormément d'humour.

Je me suis même surpris à rire aux éclats à deux ou trois reprises, dans le métro, ce qui - je vous le garantie - ne m'arrive pas tous les jours !

Alors, embarquez ce petit roman sans prétention dans votre besace pour vous détendre dans le train, sous la couette ou sur une plage. Vous verrez : vous en sortirez ragaillardi(e) pour un moment !

NB : ce roman a remporté un tel succès que l'auteure a publié depuis deux "suites", impliquant Marilyn Monroe et Grace Kelly !

Acheter sur Amazon

Du même auteur