Le chevalier de ventre-à-terre

Gilles Bachelet

Seuil Jeunesse

Partager sur :

Le pitch

Aujourd'hui c'est le grand jour. Le chevalier de Ventre-à-Terre doit se rendre au combat contre son rival Corne-Molle. Mais avant de partir, cet escargot bien pressé doit régler quelques détails.

Oh, trois fois rien ! Prendre son petit déjeuner, mettre à jour sa page Facebook, embrasser sa femme et ses enfants, délivrer une princesse, faire une petite partie d'échecs...

Arrivé sur le champ de bataille, c'est l'heure de déjeuner. Il est décidé que l'on reprendra le combat après un bon repas et une sieste réparatrice, mais le temps manque et on n'aime pas bâcler.

Le rendez-vous est donc fixé au lendemain, histoire de faire les choses comme il faut. Le chevalier de Ventre-à-Terre rentre alors chez lui, pour revenir le jour suivant...

Mon avis

Grâce à d'infimes indices disposées sur la couverture, vous avez déjà deviné que Le chevalier ventre-à-terre est un escargot. Mais attention : un escargot noble !

Un seigneur à la coquille en colimaçon qui, chaque jour, ne rêve que d'une chose : aller en découdre avec le seigneur voisin. Et chaque matin que fait l'existence, il se lève pour aller défourailler avec ce pleutre malfaisant.

*

Le chevalier ventre-à-terre

*

Seulement, le sieur gastéropode a de nombreuses activités : une femme aimante, des enfants, des hobbies, des distractions...

Tout concourt à retarder la mise en route vers le champ de bataille et, même quand il est enfin parti, le chemin est parsemé d'obstacles, autant de freins à sa progression...

*

Le chevalier ventre-à-terre

*

Dans un album au format extra large (25*35 cm), le formidable illustrateur qu'est Gilles Bachelet, dont la moindre qualité n'est pas l'humour, développe son sujet avec un brio graphique confondant.

Avec d'immenses illustrations "à l'ancienne" bourrées de détails humoristiques, l'album est un hommage aux grands illustrateurs du XIX° siècle, tout en gagnant le pari de ne jamais tomber dans le "old school".

*

Le chevalier ventre-à-terre

*

Franchement, c'est un régal, un hymne à l'hédonisme, un festin de roi sur lequel je vous invite à vous jeter !

Et n'oubliez pas de noter la morale de l'histoire : Dans la vie, il y a tout un tas de choses qu'on peut parfaitement remettre au lendemain... mais surement pas un bon bisou baveux ! 

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur