Menace verte

Aaron Reynolds & Peter Brown

Le Genévrier

Partager sur :

Le pitch

Jasper le Lapin avait besoin de nouvelles culottes. Ce mercredi-là, sa mère l’emmena dans un grand magasin où elle prit trois paquets de «Tout Blanc». Mais alors qu’ils se dirigeaient vers les caisses, Jasper les remarqua…

Fort du succès de Menace orange, Caldecott Honor puis couronné Prix Livrentête 2016 par les Bibliothèques pour Tous, le tandem Reynolds / Brown récidive avec cette suite des aventures de Jasper le Lapin. Aussi hilarantes et terrifiantes que les précédentes, elles plairont aux 4-5 ans et à leurs aînés.

Dans un registre graphique rappelant le cinéma des séries noires, avec le seul ajout de touches de vert fluorescent, la palette de Peter Brown sert à merveille ce récit à suspense. Signée Aaron Reynolds, auteur dans la même collection de Drôle d’oiseau, publié à l’automne 2016, voilà une histoire qui conjugue avec un art consommé humour et univers fantastique.

Mon avis

Attention, OVNI littéraire ! Un récit d’horreur pour les touts petits, même si c’est pour rire, ce n’est pas courant !

Attendez ! Ne fuyez pas ! Ce n’est pas un Massacre à la tronçonneuse pour les mini-bouts que je vous propose de feuilleter avec moi, mais juste une histoire fondamentalement originale, qui risque de faire franchement rigoler le little lecteur avec qui vous le découvrirez.

*

Menace verte

*

Car quand on a une demi-douzaine d’années, rien n’est plus drôle que le récit qui intrigue tout en filant un peu la frousse, surtout quand il est porté par des illustrations au second degré que même les plus innocents ne pourront pas manquer de relever.

Sacré culot, tout de même, que ce long récit d’un petit lapin qui se retrouve littéralement envoûté par une culotte vert fluo intense doté d’une personnalité et d’un visage méchant, mais méchant !

*

Menace verte

*

Le truc génial de Peter Brown, l’illustreur, est d’avoir construit l’intégralité de ses grandes pages en noir et blanc, pur et dur.

Avec pour seule touche de couleur, la culotte magique dont le vert irradiant comme des émanations radioactives de Tchernobyl qui rayonne littéralement dans le noir…

*

Menace verte

*

Mmmm… je vous sens dubitatif. Eh bien il ne faut pas ! Allez voir, c’est une vraie réussite et l’histoire vous convaincra, tout autant que le super jeune qui suivra le récit avec vous (évitez juste les moins de quatre ans, on ne va pas risquer de les traumatiser !).

Quelques instants de franche rigolade… comme quand on regarde un film d’horreur entre copains (oups ! désolé, je recommence !). Recommandé.

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur