Olivia joue les espionnes

Ian Falconer

Seuil jeunesse

Partager sur :

Le pitch

Un matin, en passant dans le couloir, Olivia surprend sa mère, qui chuchote au téléphone avec une amie : elle prétend que sa fille l'épuise. Elle parle même de l'envoyer quelque part où on saura lui mettre "du plomb dans la cervelle".

Olivia épuisante ? Olivia immature ? Quelle drôle d'idée ! Et quel est cet endroit mystérieux où l'on met du plomb dans la cervelle des gens ?

Olivia décide de mener son enquête. En écoutant aux portes, en se glissant sous les tapis et dans les trous de souris, elle obtient des informations capitales : son père évoque une "institution", il envisage même la prison.

La prison ? Olivia ne peut y croire, et pourtant... Quand sa mère l'emmène dans un endroit "surprise", elle s'imagine le pire...

Mais avec Olivia, le pire vient rarement des autres...

Mon avis

Vous l'avez compris tout de suite en regardant la couverture de ce livre pour enfants : vous n'avez pas affaire, cette fois-ci, à une histoire gentillesse pour les tous petits, avec de gentils nounours, voire quelques monstres mignons comme des doudous !

Olivia joue les espionnes fait partie d'une série d'albums écrits et illustrés par Ian Falconer, un auteur américain jusque là inconnu en France mais dont l'oeuvre a remporté un grand succès depuis quelques années outre-Atlantique.

*

Olivia joue les espionnes

*

Dans la grande tradition des auteurs américains de livres pour enfants qui n'hésitent pas à mettre une pincée d'étrange et une de bizarre dans leurs histoires - dessin et récit - tel le Dr Seuss, avec Le grinch ou Le chat chapeauté, Ian Falconer prend donc une petite truie comme personnage principale. Original, non ?

Surtout que la petite "fillette" (si je puis dire) est un brin turbulente. Si j'étais pédopsychiatre, je la qualifierais sans doute même d'un peu  parano, puisqu'elle est persuadée que ses parents lui cachent des choses...

Avec un dessin un peu décalé, un peu weird, Falconer raconte au lecteur comment Olivia décide d'espionner son papa et sa maman, en utilisant les méthodes d'une espionne professionnelle...

 IMG_5300

*

Olivia joue les espionnes

µ

Tout cela, bien entendu, pour finir par découvrir qu'ils lui préparaient une soirée surprise pour lui faire plaisir !

Les graphismes sont bourrés de références artistiques que les parents apprécieront et les enfants exigeants admireront.

*

Olivia joue les espionnes

*

Ambiance un tout petit peu décalée - mais pas plus, cela ne fait jamais peur, c'est juste intrigant -, morale sous tendue dans un récit au second degré, cet album convient, à mon avis, aux enfants qui viennent d'apprendre à lire.

Pour ceux qui aiment sortir un peu des chemins trop fréquentés.

Acheter sur Amazon

Du même auteur