Le Testament du Capitaine Crown

T1 - Cinq enfants de putain

Tristan Roulot & Patrick Hénaff

Soleil

Partager sur :

Le pitch

XVIIe siècle, quelque part sur la côte vénézuélienne.

Le capitaine Alexander Crown est mort, assassiné dans sa cabine. Dans son testament, c’est à Red, son second, qu’il confie la charge de réunir ses cinq enfants, essaimés au gré d’une vie passée à sillonner les Caraïbes.

Un formidable héritage les attend, mais la mission est délicate : ils sont incontrôlables, dangereux, et se détestent tous… autant qu’ils détestaient ce père qui a ruiné leur vie.

Mon avis

Trouver, au détour d'une recherche aléatoire, un joli livre, un beau récit, une BD de qualité mais un peu abandonnée , et la mettre en lumière pour la conseiller à d'autres lecteur, voilà un de mes rôles et un de mes plus grands plaisirs !

Le Testament du Capitaine Crown fait partie de ces BD contemporaines (parution en 2011) qui méritent d'être conseillées. C'est une histoire en "two shots", deux albums qui bouclent définitivement l'histoire, deux fois 44 planches comme au bon vieux temps.

Encore une histoire de pirates ! allez-vous me dire ? Et vous n'aurez pas tort car il est vrai qu'il y en a eu beaucoup, ces dernières années... Mais celle-ci, comme son joli titre classique l'indique, est une véritable histoire de pirates, avec tous les ingrédients que vous allez aimer.

*

henaff-le-testament-du-capitaine-crown-39em

*

Le premier tome se passe sur l'eau. Avec une fluidité de récit très agréable et un sens de la narration certain (on n'est pas loin d'un Tourne Page !), Tristan Roulot nous entraîne dans une histoire de trésor (s'il n'y a pas de trésor, ce n'est pas une histoire de pirates !) autour duquel cinq enfants bâtards vont s'entre-déchirer !

La caractérisation des personnages est très réussie; de vrais personnages, auxquels on s'attache très vite... non, je plaisante, ils sont tous plus antipathiques les uns que les autres !

Patrick Hénaff est plus ou moins à l'aise avec eux, on sent que brosser des visages n'est pas ce qu'il préfère. Par contre, dès qu'on passe aux décors, et surtout aux bateaux, c'est magnifique !

*

henaff-43-5x53-5-pl8

*

Prenez le temps de décortiquer et admirer les quatre planches qui figurent au centre de l'album (pages 25 à 28), elles sont d'une beauté à couper le souffle ! Rien que pour elles, l'acquisition du volume s'impose...

A la fin du premier tome, les pirates débarquent à terre et c'est une autre paire de manche qui commence...

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur