Lire : une source de plaisirs infinie ?

Posté le 20 janvier 2017, par letournepage, dans La vie d'un lecteur

Les personnes qui ne lisent pas évoquent toujours — 100 % des cas ! — la même raison pour le justifier :  c’est qu’elles « n’ont pas le temps ».

Pas le temps ? Quelle mauvaise excuse ! Vous et moi savons qu’on peut toujours, chaque jour, dénicher une poignée de minutes — de secondes ! — pour lire quelques lignes : dans les transports ou dans son bain, dans son lit…

Je ne peux m’empêcher de plaindre ces personnes… car elles ne savent pas ce qu’elles ratent ! Pourquoi ?

Parce que — c’est un secret, mais dépêchez-vous de le faire circuler —, lire est une source de plaisirs infinie

*

*

Lire  : une source de plaisirs infinie

*

Pour en convaincre les récalcitrants, j’ai listé les plaisirs que procure la lecture. J’en ai trouvé une telle quantité, que je ne peux m’empêcher de vous les révéler (je suis quelqu’un de très généreux).

Mais peut-être en ai-je oublié ? Certainement, même ! Alors, après avoir parcouru cette liste, n’hésitez pas à poster vos idées, vos expériences, à raconter les anecdotes que vous rattachez à chacun de ces plaisirs…

Partager ses souvenirs et impressions de lecteur, n’est pas le premier de tous les plaisirs ?

*

Les plaisirs sensuels

  • Mettre son nez dans les pages d’un livre tout neuf, et inspirer profondément
  • Feuilleter lentement un livre d’art, un album de BD, juste pour regarder les illustrations
  • Faire glisser sa main, avec légèreté, sur l’épais papier glacé des pages d’un ouvrage luxueux
  • Couper avec mille précautions les pages d’un vieux livre
  • Entendre sa propre voix de lecteur, résonner dans sa tête et réciter le texte qu’on déchiffre
  • Entendre dans le silence de sa chambre le froissement délicat de la page qu’on tourne
  • Placer un livre en évidence chez soi, pour la beauté de sa couverture
  • Enlever, remettre ses lunettes, en mordiller les branches, tout en lisant
  • Porter un dictionnaire, une encyclopédie, un livre d’art, apprécier le poids du savoir
  • Retenir sa respiration, tandis qu’on tourne la page, vite, pour savoir la suite

*

Les plaisirs intellectuels

*

  • Pleurer, rire, mourir de peur, tout seul, en lisant un roman
  • Trembler pour le héros, aimer l’héroïne
  • Découvrir le coupable dans un roman policier, avant la fin, grâce à ses déductions
  • Apprendre, comprendre, se laisser convaincre grâce à l’intelligence et la clarté d’un auteur
  • Vivre un roman comme si c’était la vie : oublier son surmoi
  • Lire et relire une phrase, tant elle est bien écrite
  • Rêver le livre que l’on vient d’achever

*

Les plaisirs obsessionnels compulsifs

 *

  • Ranger ses livres par ordre alphabétique, par taille, par couleur, par thème, par éditeur
  • Réorganiser ses bibliothèques, encore une fois, pour gagner de la place pour les nouveaux livres
  • Lire avec difficulté un énorme roman sans l’ouvrir complètement, juste pour éviter de casser son dos
  • Recenser un à un tous les livres de ses bibliothèques dans un fichier informatique. Au cas ou.
  • Relire pour la quarantième fois les albums de BD de son enfance (Tintin, Astérix, Spirou)
  • Passer la soirée, chez ses amis, à décorner et reclasser les livres de leur bibliothèque
  • Eviter les médiathèques et dépenser une fortune en achat de livres neufs, propres, jamais lus

 *

Les plaisirs partagés

 *

  • Lire une histoire à un jeune enfant assis sur les vos genoux, tandis qu’il regarde les images
  • Apprendre à lire à son enfant
  • Observer un adolescent hostile à la lecture, plongé dans le livre qu’on lui a choisi et offert
  • Faire découvrir à un frère (sœur) de lecture un livre qui vous a intimement touché
  • Offrir un livre que l’on a adoré autour de soi, dix fois, à tous ceux qu’on aime
  • Échanger longuement ses impressions sur un livre avec quelqu’un qui n’a pas la même opinion que vous. Pour le convaincre.
  • Échanger longuement ses impressions sur un livre que l’on a adoré avec quelqu’un qui partage votre avis. Pour revivre le plaisir ressenti lors de sa lecture

*

Les plaisirs anticipés

 *

  • Entrer dans une librairie et tourner autour des tables pour découvrir de nouveaux livres
  • Fourrager dans une caisse de livres en vrac, dans une brocante, pour y dénicher un trésor
  • Découvrir que l’auteur du livre que vous venez de dévorer, tant vous l’avez adoré, a déjà publié huit autres romans, qu’il vous reste à découvrir
  • S’installer, tout seul, dans son lit avec un bon bouquin, avec des heures de tranquillité absolue devant soi
  • S’endormir en glissant dans les souvenirs du livre qu’on vient de refermer avant d’éteindre
  • Mettre les pieds devant une cheminée, un dimanche après-midi d’hiver, et se rôtir la plante des pieds, le nez dans un bouquin, tout en buvant une boisson brûlante.

*

Alors, j’en ai oublié ? N’hésitez pas : postez vos idées, vos expériences, racontez les anecdotes que vous rattachez à chacun de ces plaisirs…

Partager ses souvenirs et impressions de lecteur, n’est pas le premier de tous les plaisirs ?

Merci La vie d’un lecteur !

*

Le coin cadeau * **Les livres du jour*

Les meilleures ventes* **L’actualité des sorties


Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur permet au Tourne Page de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *