Livres : les meilleures sorties pour l’été 2018

Posté le 13 mai 2018, par letournepage, dans L'actualité des sorties

A intervalles réguliers, je vous présente une sélection tout à fait subjective d’ouvrages attendus, intrigants, étonnants, ou un peu décalés, choisis parmi la vague de titres qui, semaine après semaine, submerge les étagères, physiques ou virtuelles, des librairies.

Plus on avance dans l’année, plus on va vers l’été. Et plus on est dans l’été, plus on est dans les beaux jours. Si, si, je vous jure !

Mais surtout, plus les journées s’allongent, plus les sorties s’accumulent car les éditeurs (qui sont loin d’être tous des imbéciles…) savent que les vacances d’été sont, pour leurs clients, une période favorable pour lire, et donc pour acheter des livres.

En cette période pleine d’espoir et de perspective de repos, voici pour les amateurs de feuilles imprimées et reliées avec une couverture pour couvrir le tout – de livres, pour faire simple ! –  quelques pistes non négligeables.

Surprise : au delà – période oblige – des romans dit « d’été » (synonyme pour certains de « faciles »), j’ai déniché de nombreux livres portant de signatures prestigieuses.

Outre ces nouveautés, je vous propose également, pour embellir vos vacances, le fruit de mes lectures au fil du temps : plusieurs sélections de livres, par thème, choisis spécialement pour lire l’été.

Juste le meilleur !  Just the best (pour nos lecteurs anglo-saxons)

**

Les meilleures sorties pour l’été

Cliquez sur la couverture des livres pour accéder à la page Amazon et acquérir l’ouvrage

*


Les serpents sont-ils nécessaires ?

Le serpents sont-ils nécessaires ? – Brian de Palma

Rivages noir – 16.00 €

 

Deux bonnes raisons d’aller jeter un oeil sur ce thriller parfait pour les vacances :

1/ L’auteur est Brian de Palma. Oui, le grand réalisateur !

2/ Le pitch est sacrément séduisant…

Le pitchBarton Brock est le directeur de campagne de Joe Crump, qui a pour adversaire le sénateur Lee Rogers dans l’Ohio. Les choses se présentent mal pour Crump ; il est incapable de faire jeu égal avec le charismatique Rogers, redoutable débateur.

Une seule solution : compromettre Rogers qui a un talon d’Achille. Bien que marié à une femme fort respectable, il ne peut s’empêcher de sauter sur tous les jupons qui passent à sa portée. Côté jupon, Brock a trouvé ce qu’il faut en la personne d’une blonde renversante nommée Elizabeth De Carlo, serveuse au McDo local.

Quoi de plus simple que de séduire le sénateur Rogers et de prendre une petite photo qui sera diffusée dans tous les médias et sur tous les réseaux sociaux ? Brillant. Sauf qu’Elizabeth a plus d’un tour dans son sac…

La mythologie viking

La mythologie viking – Neil Gaiman

Pocket – 288 pages – 7.50 €

*

Pour les fans de Neil Gaiman, le plus grand auteur fantastique de l’époque, la sortie en poche de son essai sur la mythologie viking est un événement !

Le pitch : L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef-d’oeuvre American Gods.

De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki, fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante ― et très humaine ― histoire.

Sang famille

Sang famille – Michel Bussi

Presses de la Cité – 420 pages – 21.90 €

*

La sortie du dernier Michel Bussi, pile poil pour les vacances.

Un timing parfait pour le plus gros vendeur de polar français actuel… avec un jeu de mots dans le titre à la clé !

Rappelons au passage (voir plus bas) que le premier roman de l »auteur (Gravé dans le sable) était, et de loin, le meilleur qu’on puisse trouver pour un livre d’été !

Le pitch : Je m’appelle Colin Rémy. J’ai seize ans. Je suis orphelin. C’est du moins ce que tout le monde m’a toujours dit. Pour ma part, je ne l’ai jamais vraiment cru.

C’est aussi pour cela que je suis retourné cet été d’août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j’ai passé les premières années de ma vie. C’est alors que tout à basculé dans la folie.

Quel rapport entre mon histoire et l’évasion de deux prisonniers lors d’un transfert vers le centre de détentin, semant la panique sur Mornesey au coeur de la saison touristique ? Dois-je croire les légendes de l’île ? Mornesey serait peuplée de bagnards et de leurs descendants… Un trésor légendaire, la Folie-Mazarin, dormirait dans le labyrinthe de souterrains creusés sous l’île.

A qui puis-je faire confiance ? Peut-on voler la mémoire d’un enfant de 6 ans ? Pourquoi suis-je le seul sur l’île de Mornesey à avoir reconnu mon père ? Vivant !

Gravé dans le sable

[Idées Lecture Vacances] 10 livres au nom prédestiné

Vous êtes sur le point de choisir les livres que vous allez serrer (comme disaient nos arrière-grands-parents) dans vos bagages, avec la perspective de les déguster pendant les vacances… mais vous hésitez ?

Pas de problème, la solution était à portée de mains… ou d’yeux ! Vous aviez juste besoin d’un signe du ciel (ensoleillé), le Tourne Page l’a trouvé !

Voilà 10 livres passionnants dont le nom semble avoir été choisi pour les acquérir juste pour les vacances et, le jour (ensoleillé) venu, les dévorer sur une serviette, un transat, un bateau….

⇒ Découvrez la sélection ici ! 

Une fille facile

Une fille facile – Louise O’Neill

Stephan Marsan – 18.00 €

*

Un roman sur un sujet dur, mais en plein dans l’actualité.

Les critiques anglo-saxonnes sont excellentes. Cela donne envie d’aller jeter un œil…

Le pitch : Emma a dix-huit ans, c’est la plus jolie fille du lycée. En plus d’être belle, elle est pleine d’espoir en l’avenir. Cette nuit-là, il y a une fête, et tous les regards sont braqués sur elle.

Le lendemain matin, ses parents la retrouvent inanimée devant la maison. Elle ne se souvient de rien. Tous les autres sont au courant. Les photographies prises au cours de la soirée circulent sur les réseaux sociaux, dévoilant en détail ce qu’Emma a subi. Les réactions haineuses ne se font pas attendre ; les gens refusent parfois de voir ce qu’ils ont sous les yeux. La vie d’Emma est brisée ? Certains diront qu’elle l’a bien cherché.

«  Un roman essentiel, à mettre entre toutes les mains.  »
The Guardian
«  Un livre foudroyant, éclairant et incontournable sur la culture du viol.  »
Elle
«  Courageux et incroyablement bien mené.  »
Irish Times
«  Aussi fascinant qu’essentiel.  »
New York Times

Le Putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer

Le Putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer

Anneliese Mackintosh

Milady – 18.20 €

*

Franchement, je ne sais pas ce que vaut ce bouquin, mais si c’est bien ce que je crois, c’est à dire une parodie/critique du genre feel good book, cela va me plaire.

Quoiqu’il advienne, le titre, la couverture et le mot de l’éditeur me font déjà hurler de rire. Même le nom de l’auteure (un fake, sans aucun doute) est génial !

Mot de l’éditeur : Ce roman est à la chick-lit ce que le hors-piste est à la piste verte. Ce livre est au développement personnel ce que péter dans son bain est au spa : c’est nettement moins classe, mais ça fait autant de bien.

Un roman drôle, trash, feel good, original, d’une profondeur rare, un tour de force. Un livre qui vous fera vraiment penser à la nature du bonheur. Vous n’oublierez jamais Ottila. Vous n’aurez jamais autant souhaité qu’un personnage de roman soit réel.

10 livres pour rire pendant les vacances

[Idées Lecture] 10 livres pour rire pendant les vacances

Lire l’été : oui , mais quoi ?  Personne ne vous force à emporter les énormes romans sérieux que vous a conseillé tante Adèle (celle qui a de la moustache) ou votre voisine à lunettes aux verres épais comme votre instit’ de primaire (rappelez-vous…) !

Pourquoi ne pas plonger plutôt (attention c’est une expression : les livres sont solubles dans l’eau de mer !) sur un livre détendant, distrayant, celui qui va vous faire oublier votre quotidien ? Tiens, par exemple : un livre destiné à vous amuser, à étirer la commissure de vos lèvres vers les oreilles, à vous faire rire, quoi !

« Y’a pas de mal à se faire du bien », disait un philosophe de renom. Sur ce principe d’hygiène de vie plein de bon sens, voici une sélection d’une dizaine de livres qui, je vous le certifie, vous mettrons de la joie au cœur, sans arrière pensée. Nouvelles bizarres, BD hilarantes, romans détournant les stéréotypes des genres établis – policier, science-fiction, aventure – .. un peu pour tous les goûts, en fait !

⇒ Découvrez la sélection ici ! 

Des nouvelles du monde

Des nouvelles du monde – Paulette Jiles

Quai Voltaire – 240 pages – 21.00 €

*

Et si on se faisait un p’tit western de derrière les fagots ?

Dans le genre (à la mode !), celui-là fait plutôt envie, et c’est chez Quai Voltaire, qui a oublié d’être un mauvais éditeur…

Le pitch :  Après la guerre civile, le capitaine Jefferson Kyle Kidd parcourt le nord du Texas et lit à voix haute des articles de journaux, devant un public à ce point avide des nouvelles du monde qu’il est prêt à payer pour les entendre. Le vieil homme, veuf, qui a connu trois guerres et vivait jadis de son métier d’imprimeur, profite à présent de sa liberté pour sillonner les routes.

Lors d’une étape à Wichita Falls, on lui offre une pièce d’or pour ramener une jeune orpheline à la famille qu’il lui reste, près de San Antonio. Quatre ans auparavant, des Indiens Kiowa avaient massacré ses parents et sa soeur, mais épargné la fillette, qu’ils avaient élevée comme une des leurs. A 10 ans, Johanna, les yeux bleus et les cheveux couleur sucre d’érable, vient une fois de plus d’être arrachée à son seul foyer par l’armée américaine.

Le capitaine Kidd accepte cette mission, sachant combien le voyage sera long et difficile. Leur périple à travers des territoires vierges, sur des routes impitoyables, s’avère dangereux… 

[Idées Lecture] 12 livres pour faire le tour du monde sans quitter son transat

[Idées Lecture] 12 livres pour faire le tour du monde

sans quitter son transat

Les vacances d’été sont la meilleure période de l’année pour lire. Beau temps, absence de stress, plage, sieste : toutes les conditions sont réunies pour rattraper le temps perdu dans les transports, le boulot, les courses, et entamer enfin sa pile de livres pour les vacances.

Mais même si vous êtes étendu sur un transat au bord d’une piscine ou mollement allongé sur une serviette de plage, vous avez peut-être envie de vous évader. Parcourir le monde, traverser les océans, gravir les montagnes, affronter les dangers du bout du monde. Sans bouger. Le dépaysement, sans la fatigue et le coût des transports, en fait !

« Y’a pas de mal à se faire du bien », disait un philosophe de renom. Sur ce principe d’hygiène de vie plein de bon sens, voici une sélection d’une dizaine de livres pour les vacances qui, je vous le certifie, vous emmèneront loin, très loin, tout autour du monde !

⇒ Découvrez la sélection ici ! 

I kill Giants

I kill giants – J. Kelly & K. Niimura

Hi comics – 184 pages – 19.90 €

*

Un comics au pitch alléchant, adapté au cinéma l’année dernière

Le pitch : Barbara Thorson est votre nouvelle héroïne préférée : une collégienne à la langue bien pendue que rien n’effraie. Mais de quoi devrait-elle avoir peur ? Après tout, elle est la seule fille de son école à trimbaler un marteau de guerre nordique dans son sac et à tuer des géants au petit déjeuner…

Enfin, ça, c’est ce qu’elle vous dira. Mais où s’arrêtent les fantasmes et où commence la réalité dans l’esprit d’une jeune fille si fragile ? Et si elle disait la vérité ?

Une femme entre nous

Une femme entre nous – Greer Hendricks & Sarah Pekkanen

Sonatine – 456 pages – 22.00 €

*

Précédé par une rumeur flatteuse, ce best seller US sur le point d’être produit par Spielberg au cinéma semble un parfait thriller pour la plage.

Le pitch : Le jour où vous découvrirez leur histoire veillez à n’être dérangé sous aucun prétexte. En lisant ce livre, vous allez faire beaucoup de suppositions.

Vous allez croire que c’est l’histoire d’une femme jalouse, délaissée par son mari. Vous allez penser qu’elle est obsédée par la maîtresse de celui-ci, une femme plus jeune qu’elle. Vous allez vous dire que vous connaissez déjà toutes les facettes d’un tel triangle amoureux. Un conseil : laissez tomber toutes vos hypothèses. Jamais vous ne pourrez imaginer ce qui se cache derrière les apparences, ni anticiper les multiples rebondissements qui émaillent ce livre.

À la façon de Gillian Flynn, Greer Hendricks et Sarah Pekkanen ont élaboré une construction inédite, littéralement diabolique, afin de nous faire éprouver l’espoir et le désespoir des femmes, l’usure du couple, l’amitié féminine, tout cela sous couvert d’une intrigue captivante et de personnages bouleversants.

La tresse

La tresse – Laetitia Colombani

Le livre de poche – 240 pages – 7.20 €

*

La sortie en poche du succès littéraire le plus inattendu de 2017. Séance de rattrapage pour certains… dont votre serviteur !

Le pitch : Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école. Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée. Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Le suprêmes chantent le blues

Le suprêmes chantent le blues – Edward Kelsey Moore

Actes Sud – 22.50 €

*

Le roman que j’attendais depuis quatre ans !

Depuis, en fait, ma lecture de l’extraordinaire premier roman d’E.K. Moore, Les suprêmes, que je vous invite à lire toutes affaires cessantes.

Le pitch : Quarante ans après avoir quitté la petite ville de Plainview dans l’Indiana en faisant le serment de ne plus jamais y remettre les pieds, un chanteur de blues dans la débine revient sur les lieux à contrecoeur afin de s’y produire à l’occasion de l’improbable mariage d’un vieil ami.

Tandis qu’elles assistent à sa prestation incroyablement émouvante, Odette, Clarice et Barbara Jean, dites “Les Suprêmes”, n’ont pas la moindre idée de la profonde mutation que l’arrivée d’un tel personnage, venu d’un lointain passé, va provoquer en elles et autour d’elles.

Après le triomphe de son premier roman, Les Suprêmes (best-seller dans la liste du New York Times qui a enthousiasmé les lecteurs du monde entier), Edward K. Moore revient avec une histoire de pères et de fils, de péchés de jadis et d’acceptations à venir, qu’incarnent de nouveau, sous le signe d’une irrésistible drôlerie, des personnages aussi puissants qu’attachants.

[Idées lecture] 10 feel good books pour les vacances

[Idées Lecture] 10 fell good books pour vos vacances

Vous recherchez une lecture pour les vacances ?

Pourquoi ne pas plonger plutôt (attention c’est une expression : les livres sont solubles dans l’eau de mer !) sur un livre détendant, distrayant, celui qui va vous faire oublier votre quotidien ? Romans d’aventure, feel good books, thrillers, romans historiques et romans policiers sont les bienvenus.

Tiens, par exemple : un délicieux feel good book pour la plage, avec une pincée d’humour, une dose de sentiment, et un zeste d’aventure, et si possible un Tourne Page, pour oublier la notion du temps qui passe !

Voici une petite sélection d’une dizaine de bouquins qui, je vous le certifie, vous emmèneront ailleurs.

Des bourrés de bons sentiments, des drôles, de l’amour, et même quelques larmes… un peu pour tous les goûts, en fait !

⇒ Découvrez la sélection ici ! 

La première fois que j'ai été deux

La première fois que j’ai été deux – Bertrand Julien-Nogarède

Flammarion jeunesse – 392 pages – 14 €

*

Sous ce joli titre romantique se cache un roman young adult dont la récitante est une jeune adolescente.

Les premières critiques sont assez enthousiastes. Un peu de littérature pour les vacances de nos jeunes amis ne peut pas être une mauvaise idée !

Le pitch : « Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse. »

Quand sort la recluse

Quand sort la recluse – Fred Vargas

J’ai lu – 478 pages – 8 €

*

Pour ceux qui auraient loupé sa sortie en format broché (il doit bien y en avoir…), voici l’occasion de se rattraper.

Du polar brumeux pour la plage (à éviter pour les arachnophobes !)

Le pitch : « Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence. Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’histoire naturelle. Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ? Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés. Assassinés ? répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ? ».

[Idées Lecture] 10 polars à dévorer en vacances

[Idées Lecture] 10 polars à dévorer en vacances

Les vacances d’été sont la meilleure période de l’année pour lire. Beau temps, absence de stress, plage, sieste : toutes les conditions sont réunies pour rattraper le temps perdu dans les transports, le boulot, les courses, et entamer enfin sa pile de romans à lire qui s’est allongée tout au long de l’année.

Romans d’aventure, polars, feel good books, romans historiques et romans policiers sont les bienvenus.

Tiens, par exemple : un bon polar pour la plage, et si possible un Tourne Page, pour oublier la notion du temps qui passe !

Voici une petite sélection d’une dizaine de polars qui, je vous le certifie, vous emmèneront ailleurs. Des classiques, des noirs, des plutôt loufoques… un peu pour tous les goûts, en fait !

⇒ Découvrez la sélection ici ! 

James Salter - Last night

James Salter – Last night

L’olivier – 352 pages – 14 €

*

Trois ans après sa mort, voici enfin les nouvelles de James Salter, un des auteurs américains qui a vraiment compté au tournant du siècle.

Des nouvelles d’un mort, voilà qui n’est pas courant (humour noir)…

Le pitch : James Salter n’était pas seulement un des grands romanciers américains du vingtième siècle. Tout au long de sa vie, il a écrit de nombreuses nouvelles qui ont fait sa renommée. Last Night réunit l’intégralité de ces textes.

Que ce soit dans les recueils American Express et Bangkok (l’Olivier, 1995 et 2003) ou dans les quatre nouvelles inédites incluses dans ce volume, on retrouve dans ces formes courtes tout ce qui fait l’univers et le style de Salter : son obsession pour l’amour, l’amitié et l’honneur, le passage du jour à la nuit, de la jeunesse à l’âge adulte, de la vie à la mort, l’appel de la mélancolie et celui du corps des femmes, dans des pages à la sensualité troublante et raffinée.

Dans la forêt

Dans la forêt – Jean Hegland

Gallmeister – 308 pages – 9.90 €

*

La sortie en poche d’un roman qui a fait un carton cette année, publié par Gallmeister, l’éditeur spécialisé dans la littérature américaine.

Un éditeur qui monte, qui monte… Le roman – au pitch particulièrement excitant – est déjà dans ma valise pour les vacances !

Le pitch : Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient.

Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.

Joe Kennedy

Joe Kennedy – Georges Ayache

Editions Perrin – 400 pages – 23.50 €

*

Pour tous ceux qui, de près ou de loin, se sont intéressés à la famille Kennedy, une biographie qui se concentre sur « les racines du mal » ne peut être qu’absolument fascinante.

C’est mon cas. A vous de voir !

Le pitch : La biographie sulfureuse du fondateur de la dynastie Kennedy.
Banquier, trafiquant d’alcool, producteur de cinéma, ambassadeur et homme d’affaires, Joe Kennedy a vécu plusieurs vies. Sensible aux honneurs de la vie publique, il serrait les mains de Roosevelt et de Churchill comme celles des parrains de la mafia. Obsédé par la réussite, il ne s’embarrassait pas de considérations quant aux moyens d’y parvenir.

Fondateur d’une véritable dynastie – dont l’un des enfants devint président des Etats-Unis –, ce patriarche façonna sa famille selon ses idées de performance et d’excellence. Mais les tourments de sa vie personnelle furent à la mesure de sa réussite professionnelle : une fille arriérée mentale, une autre fille et son fils aîné morts accidentellement ; deux autres fils assassinés (John Fitzgerald Kennedy et Robert Francis Kennedy). Comme un écho des tragédies antiques, l’hécatombe familiale fait de Joe Kennedy la main par laquelle le malheur arrive.

Pharaon

Pharaon – Wilbur Smith

Presses de la cité – 396 pages – 21.50 €

*

Pour les innombrables lecteurs qui ont a-do-ré depuis vingt ans les fabuleux récits d’aventure historique de Wilbur Smith à travers l’Afrique (l’Egypte, l’Afrique du sud…), un nouveau roman du vieil auteur est toujours un événement…

Le pitch : Le maître du roman d’aventures revient en Basse-Égypte

Le pharaon Tamose est mortellement blessé, la cité de Louxor, assiégée. L’empire d’Égypte est menacé. Taita, conseiller eunuque du Pharaon, se prépare à la dernière attaque. L’ex-esclave, maintenant général des armées de Tamose, n’est jamais plus ingénieux que lorsque tout espoir semble perdu. Et une fois de plus, la catastrophe lui sourit : grâce à l’arrivée opportune d’un vieil allié, voici l’armée égyptienne victorieuse.

Mais à son retour à Louxor, celui qui pensait être accueilli en héros est capturé et accusé de haute trahison. Tamose est mort et une nouvelle ère commence, sombre, vénéneuse. Taita parviendra-t-il à mettre un terme à la folie sanguinaire du nouveau pharaon ?

Juste après ta mort

Juste après ta mort – Christophe Gresland

Incartade(s) Edition – 456 pages – 20 €

*

Et pourquoi ne pas parler ici de mon dernier roman (le sixième publié à ce jour), un thriller conçu pour justement pour une lecture estivale.

N’hésitez pas à tenter votre chance… et si cela vous plait, à en parler autour de vous !

Le pitch : En pleine nuit d’été, un terrible incendie criminel détruit les locaux du quotidien Le Temps, attentat dont est victime Marc Wrinkler, son rédacteur en chef-adjoint. Le journaliste renommé laisse derrière lui une femme, Marie, dont il était séparé, mais aussi Florence Daubigny, sa spectaculaire maîtresse. L’attentat touche en plein coeur la presse nationale et risque d’avoir de terribles répercussions pour le gouvernement français, qui mobilise ses meilleures équipes pour trouver les responsables.

Mais Antoine Delcourt, avocat à succès et meilleur ami de Wrinkler, reçoit des mains de Marie un message de l’au-delà du journaliste. Wrinkler se savait menacé car il menait une enquête à haut risque impliquant dans un scandale politico-financier international une des plus hautes personnalités de l’État. Dès lors, Delcourt, courant après le temps, va tenter de renouer les fils du passé de son ami, un homme aux mille tentations dont les fréquentations ne pouvaient que menacer son existence…


Le coin cadeau ** Les livres du jour

Les meilleures ventes** La vie d’un lecteur


Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur permet au Tourne Page de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *