Les meilleures ventes de livres du 11 au 17 mai 2020

Posté le 26 mai 2020, par letournepage, dans Les meilleures ventes

Déjà deux mois sous la loi impitoyable du covid 19.

Alors que le déconfinement est entamé et que les librairies ont pu rouvrir, le marché du livre est toujours dans le marasme le plus total

La période s’est révélée être une catastrophe totale pour tous les acteurs du marché : auteurs, éditeurs, libraires.

Le chiffre d’affaires du livre s’est littéralement effondré depuis début mars et, sur les deux mois de confinement, il n’a pas repassé la barre des – 60 % de C.A. par rapport à l’année précédente.

Côté meilleures ventes, le film s’est également figé.

Depuis mars, ce sont toujours les mêmes auteurs qui vendent le plus (un trio de tête qui n’a pas bougé depuis six semaines !), puisque la sortie de tous les événements attendus du printemps littéraire a été reportée, au mieux pour juin, parfois pour la rentrée de septembre (comme le salon du livre).

Même les auteurs vedettes payent leur tribut à la crise : les chiffres de vente de leurs romans ne dépassent pas le tiers, voire le quart de leurs chiffres habituels !

.

Meilleures ventes : une crise sans fin…

– Cliquez sur la couverture des livres pour accéder

à la page Amazon et acheter l’ouvrage –

Rappel : Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

*

1.


La Vie secrète des écrivains

La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso 

Le livre de poche – 384 pages – 8.80 €

Eh oui, confinement aidant, le règne du dernier Guillaume Musso après sa sortie en format poche perdure : 9 semaines en tête des ventes !

Par contre, les chiffres restent très modestes pour ce champion incontesté : 180 000 exemplaires à peine en deux mois.

Le pitch : Après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Vingt ans après, alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret. Commence entre eux un dangereux face-à-face, où se heurtent vérités et mensonges, où se frôlent l’amour et la peur…

2.


J'ai dû rêver trop fort

J’ai dû rêver trop fort – Michel Bussi

Pocket – 544 pages – 6.00 €

Onze semaines après sa sortie en format poche, l’avant-dernier roman de Michel Bussi reste toujours le dauphin de Guillaume Musso.

Pourtant, les ventes sont, pour ce niveau, exceptionnellement bas : à peine 12 000 exemplaires sur la semaine, moins de 110 000 ex en deux mois et demi.

Et ce n’est pas le pitch, particulièrement confus, qui va nous donner envie, n’est-ce pas ?

Le pitch : Montréal, San Diego, Barcelone, Jakarta… Le quarté dans l’ordre.

Sur le chemin de Roissy, Nathy s’interroge. Quelles sont les probabilités pour qu’on lui attribue, précisément, ces quatre destinations – les mêmes qu’il y a vingt ans ? Car l’hôtesse de l’air n’a jamais oublié cette parenthèse enchantée – quelques accords de guitare, un regard intense sous une casquette écossaise…

Un rêve trop grand, trop fort – vingt ans déjà ! Quel dieu farceur s’ingénie donc ainsi à multiplier les coïncidences ? Quel dieu cruel, à vouloir tout détruire ? Est-il enfin l’heure d’affronter son passé ?

3.


La Cerise sur le gâteau

La Cerise sur le gâteau – Aurélie Valognes

Le livre de poche – 216 pages – 18.00 €

Le « dernier » Aurélie Valognes sorti en poche il y a 11 semaines suit toujours exactement la même trajectoire que Michel Bussi, un petit cran en dessous.

Des chiffres pas à la hauteur : moins de 100 000 depuis sa sortie, il y a deux mois et demi.

Quant au pitch laisse craindre le pire. Oui, vraiment le pire…

Le pitch : La vie est mal faite : à trente-cinq ans, on n’a le temps de rien ; à soixante-cinq ans, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…

Bernard et Brigitte en savent quelque chose. Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et s’investit dans son rôle de grand-mère. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari. Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question !

Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et des voisins insupportables…

La retraite : un long fleuve tranquille ? Pour le découvrir, plongez dans cette comédie irrésistible et inspirante !

4.


Le pays des autres

Le pays des autres – Leïla Slimani

Gallimard – 368 pages – 20.00 €

Le dernier roman de l’auteure de Chanson douce (qui m’avait laissé particulièrement indifférent), premier tome d’une trilogie.

L’ouvrage réapparaît dans le top ten, onze semaines après sa sortie, mais les ventes ne sont pas à la hauteur du fameux prix Goncourt. Vraiment pas…

Le pitch :  En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s’éprend d’Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l’armée française. Après la Libération, le couple s’installe au Maroc à Meknès, ville de garnison et de colons. Tandis qu’Amine tente de mettre en valeur un domaine constitué de terres rocailleuses et ingrates, Mathilde se sent vite étouffée par le climat rigoriste du Maroc. Seule et isolée à la ferme avec ses deux enfants, elle souffre de la méfiance qu’elle inspire en tant qu’étrangère et du manque d’argent. Le travail acharné du couple portera-t-il ses fruits? Les dix années que couvre le roman sont aussi celles d’une montée inéluctable des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l’indépendance de l’ancien protectorat.

Tous les personnages de ce roman vivent dans «le pays des autres» : les colons comme les indigènes, les soldats comme les paysans ou les exilés. Les femmes, surtout, vivent dans le pays des hommes et doivent sans cesse lutter pour leur émancipation.…

5.


Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Le livre de poche –672 pages –8.90 €

L’énorme succès surprise de 2019/2020 puisque, juste 13 mois après sa sortie, le roman de Valérie Perrin est encore et toujours dans les dix premiers et capitalise : plus de 300 000 exemplaires depuis sa sortie !

Il s’agit d’un feel good book, apparemment. Avec un format exceptionnel : 672 pages !

Le pitch : Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée.

Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?

6.


Surface

Surface – Olivier Norek

Pocket – 400 pages – 7.95 €

Un des meilleurs vendeurs de polar français confirme avec la version poche de son dernier roman.

Couronné par de multiples prix « de lecteurs » (Prix Maison de la Presse, Prix Relay, Prix Babelio-Polar et Prix de l’Embouchure), l’ouvrage mérite qu’on lui prête attention, dix semaines après sa sortie.

Le pitch : Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police.

Là-bas, personne ne veut de son enquête.

7.


Tout le bleu du ciel

Tout le bleu du ciel – Mélissa Da Costa

Le livre de poche – 840 pages – 9.90 €

Un premier roman, pavé de 840 pages, qui ressemble fort (couverture, histoire) à un feel good book de la plus belle eau.

Franchement, le pitch me donne envie de prendre mes jambes à mon cou et de partir au fond des bois pour échapper à une telle dégoulinade de poncifs et de bons sentiments ! Mais peut-être me trompe-je !

Le pitch : Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.

Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

8.


Miroir de nos peines

Miroir de nos peines – Pierre Lemaître

Albin Michel – 544 pages – 22.90 €

Le prix Goncourt 2013 triomphe depuis bientôt cinq mois avec le troisième volet de sa saga historique débutée avec Au revoir là haut.

Plus de 200 000 exemplaires vendus, une véritable performance !

Le pitch : Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu’elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d’une période sans équivalent dans l’histoire où la France toute entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches… Et quelques hommes de bonne volonté.

Il fallait toute la verve et la générosité d’un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d’un peuple broyé par les circonstances.

Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique…

9.


Ghost in love

Ghost in love – Marc Levy

Pocket – 336 pages – 7.50 €

Le « dernier » Marc Levy en poche.

Résultat : on reste à un petit 100 000 exemplaires en quinze semaines. Les temps ont été meilleurs, et de loin, pour l’auteur !

Le pitch :  Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?

Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?

Et si ce fantôme était celui de votre père ?

Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue…

10.


Né sous une bonne étoile

Né sous une bonne étoile – Aurélie Valognes

Editions Fayard/Mazarine – 342 pages – 18.90 €

Encore un Valognes, sinon rien… Déjà onze semaines de présence dans les charts.

Et un pitch tellement niais que cela donne envie de pleurer.

Le pitch : Depuis son radiateur au fond de la classe, ce jeune rêveur observe les oiseaux dans la cour, ou scrute les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Le garçon aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, malheureusement ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne.

Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à eux ou à Joséphine, sa grande sœur pimbêche et première de classe, les leçons ne rentrent pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant.

À force d’entendre qu’il est un cancre, Gustave finit par s’en convaincre, sans imaginer qu’une rencontre peut changer le cours des choses.

Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté.

 Le coin cadeau ***Les livres du jour

La vie d’un lecteur***L’actualité des sorties


RappelLe modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *