Les meilleures ventes de livres du 28 décembre au 3 janvier 2021

Posté le 8 janvier 2021, par letournepage, dans Les meilleures ventes

2020 s’achève et 2021 commence sous les meilleures auspices, puisque les ventes de livres ont atteint des sommets ces dernières semaines. Bien !

On retiendra finalement que l’évènement n°1 de l’année du covid aura été un Goncourt exceptionnel, le deuxième meilleur de l’histoire derrière L’amant de Marguerite Duras.

On notera également une concentration des ventes sur un nombre limité de livres, pire que jamais, avec notamment un succès hors norme pour un essai, les mémoires de Barak Obama, mais surtout plus de 2 millions d’exemplaires (!!!) cumulés vendus pour le total des dix titres figurant dans le classement de cette semaine.

Cette concentration, c’est très bien pour quelques bestsellers, mais c’est la catastrophe pour les milliers d’auteurs laissés pour compte, sous exposés et incapables de vivre de leur plume. L’industrie du livre, sous des dehors plutôt pimpant, porte en elle les ferments d’une lente décomposition.

Un Goncourt d’exception

– Cliquez sur la couverture des livres pour accéder

à la page Amazon et acheter l’ouvrage –

Rappel : Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

*

1.


L'anomalie

L’anomalie – Hervé Le Tellier

Gallimard – 336 pages – 20.00 €

C’est Gallimard qui a eu le Goncourt (tardif) 2020 avec un roman un peu atypique (un thriller matinée de SF, avec une couche de philosophie). Et les résultats sont époustouflants, hors normes, avec déjà plus de 620 000 exemplaires  (dont 50 000 ex écoulés entre sa sortie, fin août, et la remise du prix).

Gallimard est heu-reux !

Sur le plan qualitatif, je ne connais pas l’auteur, les critiques nombreuses sont partagées, avec tout de même une majorité vraiment positive… En tous cas, cela sort du courant mainstream de la littérature française actuelle et rien que pour ça, cela vaut le coup de tenter sa chance !

Le pitch : « Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. »

En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.

Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe.

2.


Une terre promise

Une terre promise – Barack Obama

Fayard – 890 pages – 32.00 €

Quand on parle de résultat extraordinaire, le premier tome des mémoires d’Obama se pose là et continue à casser la baraque (ha ! ha !) avec 330 000 exemplaires en sept semaines de présence en librairie !

Cela beau être un pavé, le prix (32 €) est vraiment exorbitant. Sans doute pour payer des droits d’auteur faramineux…

Le pitch : Dans le premier volume de ses mémoires présidentiels, Barack Obama raconte l’histoire passionnante de son improbable odyssée, celle d’un jeune homme en quête d’identité devenu dirigeant du monde libre, retraçant de manière personnelle son éducation politique et les moments emblématiques du premier mandat de sa présidence – une période de transformations et de bouleversements profonds.

Barack Obama nous invite à le suivre dans un incroyable voyage, de ses premiers pas sur la scène politique à sa victoire décisive aux primaires de l’Iowa, et jusqu’à la soirée historique du 4 novembre 2008, lorsqu’il fut élu 44e président des États-Unis, devenant ainsi le premier Afro-Américain à accéder à la fonction suprême.

3.


Fait Maison N°3

Fait Maison N°3 – Cyril Lignac

La Martinière – 112 pages – 12.90 €

Comme prévu, un troisième volume pour les recettes de Lignac, à l’identique des deux premiers (voir les articles précédents pour plus de précisions).

En tout, plus de 500 000 exemplaires vendus de la recette (ah ! ah !). C’est dément.

Le pitch : Cyril Lignac cuisine 45 recettes salées et sucrées pour continuer de mettre un peu de peps dans ton quotidien.

Un tian de légumes, un burger de bœuf, des endives au jambon au maroilles ou encore une superbe tarte au citron, un gâteau de Savoie ou un pop-corn caramélisé, sauce chocolat…  » Tu vas te régaler en toute simplicité » !

Pour égayer tes déjeuners et dîners, des recettes faciles et rapides à déguster en solo, à deux, en famille ou entre amis. Avec Cyril, le fait-maison c’est facile ! Mets ton tablier et laisse-toi guider par ses précieux conseils et ses recettes ultra-réconfortantes.

4.


Les impatientes

Les impatientes – Djaïli Amadou Amal

Emmanuelle Colas – 240 pages – 17.00 €

Et voilà un deuxième prix littéraire dans le top des ventes, avec un très beau succès d’estime ET commercial pour un roman atypique. A noter, pour une fois, le prix extrêment réisonnable de l’ouvrage…

Le pitch : Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa sœur, est contrainte d’épouser son cousin.

Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience
il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?

Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

5.


L'Ickabog

L’Ickabog – J.K. Rowling

Gallimard jeunesse – 338 pages – 20.00 €

Le premier roman pour la jeunesse de J.K. Rowling  depuis Harry qui vous savez, cela ne peut être qu’un évènement ! Un mois après sa sortie et après un démarrage un peu faiblard, le livre se maintient à un très bon niveau de vente (10 000 ex par semaine)

Le pitch : Haut comme deux chevaux. Des boules de feu étincelantes à la place des yeux. De longues griffes acérées telles des lames. L’Ickabog arrive…

La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n’y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux : Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie ! Mais dans tout le royaume, un monstre rôde : selon la légende, l’Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créature qu’elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs ? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante…

Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sort de la Cornucopia.

6.


13 à table ! 2021

13 à table – Collectif

Pocket – 240 pages – 5.00 €

Comme chaque année, il faut acheter le recueil de nouvelles écrites par une douzaine d’auteurs connus, les profits allant entièrement aux restos du coeur. En prime, une jolie couverture de Riad Sattouf. A votre bon coeur !

Satisfaction : le recueil tient le haut du pavé des ventes depuis maintenant deux mois.

Le pitch : 13 à table ! vous fait revivre votre premier amour pour le meilleur et parfois pour le pire…

Tonino BENACQUISTA – Philippe BESSON – Françoise BOURDIN – Maxime CHATTAM – François d’EPENOUX – Jean-Paul DUBOIS – Éric GIACOMETTI – Alexandra LAPIERRE – Agnès MARTIN-LUGAND – Véronique OVALDÉ – Romain PUÉRTOLAS – Jacques RAVENNE – Olivia RUIZ – Leïla SLIMANI – Franck THILLIEZ

Un livre acheté = 4 repas distribués

7.


Le cri du Moloch

Le cri du moloch – J. Dufaux & C. Cailleaux

Blake et Mortimer – 56 pages – 15.95 €

On peut se demander quels sont 120 000 acheteurs du 27ème (!) Blake & Mortimer sorti il y a désormais 7 semaines.

120 000, c’est énorme, car franchement, comment trouver encore le moindre intérêt à cette franchise qui change régulièrement d’auteurs ? Le dessin est devenu laid et les scénarios minables, il n’y a pas d’autre terme.  A éviter, s’il vous plait, il y a d’autres superbes BD à lire en ce moment ! !

Le pitch : Dans le précédent opus scénarisé par Jean Dufaux, « L’Onde Septimus », la menace d’un engin extraterrestre, baptisé Orpheus, avait été déjouée grâce au sacrifice d’Olrik. Depuis, le « colonel » vit reclus dans un asile psychiatrique. Tandis que Philip Mortimer tente de ramener à la raison son vieil adversaire, il apprend qu’il existe un autre Orpheus. À bord d’un cargo transformé en laboratoire secret, le professeur découvre l’étrange pilote de cette machine : un alien à forme humaine, sombre et hiératique, auquel les scientifiques ont donné le nom de « Moloch », la divinité biblique.

Mais les réactions de ce Moloch, et les hiéroglyphes qu’il laisse derrière lui comme autant de messages indéchiffrables, font craindre le pire. Cette fois encore, la capitale britannique est en danger. À moins qu’Olrik ne joue de nouveau les héros…

8.


Un cow-boy dans le coton

Un cow-boy dans le coton – Jul & Achdé

Lucky comics – 48 pages – 10.95 €

Luke le chanceux prolonge encore et encore son règne au sommet des ventes, sous la plume de Jul & Achdé. Avec plus de 200 000 exemplaires vendus en onze semaines, c’est un vrai carton et c’est mérité car l’album est plutôt réussi !

=> Lire (déjà) mon avis

Le pitch : Lucky Luke se retrouve bien malgré lui propriétaire d’une immense plantation de coton en Louisiane. Accueilli par les grands planteurs blancs comme l’un des leurs, Lucky Luke va devoir se battre pour redistribuer cet héritage aux fermiers noirs.

Le héros du far-west réussira-t-il à rétablir la justice dans les terrains mouvants des marais de Louisiane ? Dans cette lutte, il sera contre toute attente épaulé par les Dalton venus pour l’éliminer, par les Cajuns du bayou, ces blancs laissés-pour-compte de la prospérité du Sud, et par Bass Reeves, premier marshall noir des États-Unis.

9.


Toujours plus, + = +

Toujours plus, + = + – Lena Situations

Robert Laffont – 152 pages – 19.50 €

Un « essai » de l’influenceuse vedette du moment, à destination des ados, qui fait depuis désormais trois mois un parcours et un carton incroyable :  près de 250 000 exemplaires vendus !

Je ne sais pas ce que vaut ce petit opuscule bien cher pour son contenu, mais la tonalité du livre semble terriblement positive; alors, pourquoi pas !

Le pitch : Parce que, depuis le lycée, Lena est une adepte du développement personnel, elle a souhaité faire de ce livre un guide pratique à destination des jeunes pour dire NON à la déprime, à la morosité et à la spirale du négatif ; OUI au positif, à la joie, à l’acceptation de soi et à la réussite.

Un manuel pratique et militant, de bonne humeur et d’esprit positif, qu’elle résume elle-même sous cette formule : + = +

10.


L'Arabe du futur - volume 5

L’arabe du futur – Riad Sattou

Allary éditions – 156 pages – 22.90 €

En deux mois, Riad Sattouf a une fois de plus explosé les compteurs avec près de 200 000 exemplaires écoulés du 5ème volume de son autobiographie en roman graphique.

C’est tout à fait mérité ! Lire (déjà) ma critique

Le pitch : Dans ce nouveau tome de L’Arabe du futur , Riad a 14 ans, ses cheveux blonds ont disparu, et il a un physique difficile.

À la fin du tome précédent, son père s’est enfui en Syrie avec son plus jeune frère, Fadi. Tandis que sa mère utilise tous les recours légaux pour récupérer son fils, Riad poursuit son exploration de cet âge pénible qu’est l’adolescence et se réfugie dans le paranormal. Il devient copain avec les exclus de sa classe, qui lui font lire Lovecraft, et rencontre Anaïck, la femme de sa vie.

Grâce au dessin, il arrive à se faire – un peu – respecter. Mais il a du mal à trouver sa place, partagé entre l’envie d’être comme les autres et sa mauvaise conscience venue de Syrie, qui se rappelle à lui à travers les voix de son père et de ses cousins…

 

 Le coin cadeau ***Les livres du jour

La vie d’un lecteur***L’actualité des sorties


RappelLe modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *