Ernest Hemingway


Ernest Miller Hemingway est né le 21/07/1899 et mort le 02/07/1961.

En 1917, il refuse de suivre des études universitaires et entre comme journaliste au Kansas City Star. Lorsque la guerre éclate, il se fait engager par la Croix-Rouge et rejoint le front où il est blessé aux jambes. Ces événements vont servir de fondement à son roman L'Adieu aux armes (1929).

En 1922-23, il vient vivre à Paris avec sa première épouse. Au cours de cette période, il rencontre et subit l'influence des écrivains et des artistes modernistes des années 1920 connus sous le nom de Génération perdue.

Son premier roman, Le soleil se lève aussi, est écrit en 1926. Divorcé et remarié de nouveau, il part pour l'Espagne et prend position en faveur de la Guerre civile espagnole en tant que journaliste, ce qui lui permet d'écrire Pour qui sonne le glas.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il participe au débarquement et à la libération de Paris. Il était alors marié pour la troisième fois. Mariage qui se termine après la Guerre. En 1946, il se remarie une quatrième et dernière fois.

Il reçoit le Prix Nobel de littérature 1954 et le Prix Pulitzer 1953, pour Le Vieil Homme et la Mer. Il laisse des recueils de nouvelles dont Les Neiges du Kilimandjaro. Atteint de diabète et devenant aveugle, il se suicide en 1961.

Paris est une fête

Ernest Hemingway

Au cours de l'été 1957, Hemingway commença à travailler sur les «Vignettes parisiennes», comme il appelait alors Paris est une fête. Il y travailla à Cuba et à Ketchum, et emporta même le...