Bébé Canard et les méchantes lunettes

Amy Hest & Jill Barton

Kaléidoscope

Partager sur :

Le pitch

Bébé Canard déteste ses nouvelles lunettes : il ne reconnaît plus son visage dans le miroir et ose à peine marcher, tant il a peur de les faire tomber.

Monsieur et madame Canard sont un peu dépassés. Mais, grâce au ciel, Bébé Canard a un Grand-papa qui sait résoudre les problèmes le splus délicats.

Mon avis

Parfois, dans les grandes œuvres littéraires, tout est dans le titre; c'est le cas de Bébé Canard et les méchantes lunettes...

Non, je plaisante ! Mais à peine...

Vous l'avez deviné : Bébé Canard (faisons court !) est une histoire pour les tous petits, une fable à leur raconter le jour où, pour la première fois, ils sont obligés de porter des lunettes, lunettes qui tiennent à peine sur leur nez (qui est alors tout petit), et qu'ils le vivent très mal.

*

Bébé canard et les méchantes lunettes

*

Une histoire avec une leçon de vie, toute simple :

non, les lunettes, ce n'est pas laid,

non, ce n'est pas une manière ridicule de se distinguer des autres et

non, ce n'est pas un handicap quotidien pour sauter, courir, jouer !...

* Bébé Canard et les méchantes lunettes

*

Mais si ce délicieux récit a traversé les années et même les décennies pour devenir un classique de la littérature enfantine, c'est surtout pour ses illustrations, absolument craquantes.

Regardez Bébé canard et sa bouille déconfite, lunettes au bec : il est trop, trop chou !

*

Bébé Canard et les méchantes lunettes

*

Portés par des couleurs vives et gaies, les dessins ronds de Jill Barton sont un enchantement.

Juste dommage que l'album n'existe plus qu'en format réduit, l'édition originale, beaucoup plus grande (celle que je possède), rendait mieux justice à leur qualité.

Mais si vous êtes très sage, je pourrais peut-être vous la prêter !

Acheter sur Amazon

Du même auteur