Eragon

L'héritage T 1

Christopher Paolini

Bayard jeunesse

Partager sur :

Le pitch

Eragon mène une vie simple, jusqu'au jour où il ramasse dans la forêt une étrange pierre bleue. Le garçon découvre qu'il s'agit d'un oeuf et assiste bientôt à la naissance... d'un dragon !

En décidant de l'élever, il devient Dragonnier, héritier d'une caste d'élite que le terrible roi Galbatorix veut éliminer.

Eragon n'a que seize ans, mais le destin du royaume de l'Alagaesia est entre ses mains.

Mon avis

Eragon est le premier tome d'une saga composé de quatre livres. Saga best-seller international (plusieurs dizaines de millions d'exemplaires !) et véritable phénomène d'édition.

C'est en effet à l'âge de quinze ans que l'auteur publie ce premier roman épais (700 pages) ! Premier point : après moult hésitations, j'ai classé la saga de L'héritier dans le rayon Jeunesse et non dans celui de la Fantaisy, pour une raison très simple : bien que l'ensemble (plus de 3 000 pages !) soit de bonne qualité, le manque de maturité de l'auteur est parfois flagrant.

Le traitement de la psychologie des personnages est beaucoup trop immature, il n'y a pas d'autres mots, pour vraiment séduire un adulte. Les romans s'adressent d'ailleurs très clairement à de jeunes lecteurs.

Sur le fond : ce roman est tout à fait étonnant et l'on peut qualifier Christopher Paolini de véritable génie précoce (pour ma part, j'ai du mal à croire qu'il l'ait écrit tout seul...)

L'ampleur de l'histoire (chouette, une histoire de dragons, tout le monde aime les histoires de dragons !) et l'imagination débridée de l'auteur sont tout à fait étonnants.

Malgré les très nombreuses maladresses de narration (qui pénalise vraiment le récit), on est porté par le récit, car on veut connaître la suite. La couverture est magnifique.

Porté par un enthousiasme naïf, un bon livre pour adolescent.

Acheter sur Amazon

Du même auteur