La reine et moi

Sue Townsend

Seuil

Partager sur :

Le pitch

En Angleterre, les Républicains gagnent les élections. Première mesure : abolir la monarchie. La famille Windsor est immédiatement expulsée de Buckingham. Shocking !

Pour apprendre à vivre avec le peuple, ils sont relogés dans un quartier misérable de Londres.

Le royal cauchemar commence : la reine fait la cuisine et le ménage, le prince Philippe reste au lit, Diana économise et Charles se bagarre...

Mon avis

La reine est moi est une pochade, mais une pochade sacrément réussie, "à l'anglaise". Le pitch est très drôle, le résultat aussi.

On trouve ici un condensé de l'humour britannique, de l'humour qui pique ; car sous le couvert d'une aimable satire, c'est en fait tous les travers de la société anglaise que l'auteure met en avant.

J'ai ri du début jusqu'à la fin à cette succession de rebondissements bourrée d'humour caustique, que je conseille à tout ceux qui, de près ou de très loin, sont émerveillés ou parfaitement épouvantés par la monarchie anglaise.

Un seul point négatif : la chute est assez prévisible, et donc décevante. Mais ne vous arrêtez pas à ce détail, ce court roman mérite un petit voyage (en train par exemple) entre vos mains, il vous donnera l'impression que le temps passe plus vite.

Recommandé. À offrir à sa mère, sa grand-mère et à sa copine qui lit Point de vue et Gala !

Acheter sur Amazon

Du même auteur