La vie sexuelle des super-héros

Marco Mancassola

Folio / Gallimard

Partager sur :

Le pitch

À New York, au début du vingt et unième siècle, les super héros sont fatigués : Superman, Batman et les autres ont raccroché les gants, ils sont devenus des hommes et des femmes d'affaires à succès, des vedettes des médias et du spectacle, et ont tous renoncé à leurs super-pouvoirs.

Dès lors, qui peut bien vouloir les éliminer un par un ? Car après Robin, l'assistant et ancien amant de Batman, un mystérieux groupe de tueurs menace d'autres cibles.

Comme ce dernier, Mister Fantastic et Mystique reçoivent eux aussi d'étranges messages d'adieu, et il semble bien que ce soit dans leur vie privée et leurs comportements sexuels qu'on veuille les frapper.

Le détective Dennis de Villa mène l'enquête, tandis que son frère Bruce, journaliste, couvre les évènements

Mon avis

Surtout, ne vous fiez pas au titre de ce livre ! Un des pires titres de l'histoire de l'édition, à mon avis, et je ne parle pas de la couverture de l'édition poche en Folio qui est d'un goût...

Marco Mancassola parle bien de super héros, et il passe beaucoup de temps à se pencher sur leur vie sexuelle (avec de très nombreuses pages qui feront rougir un lecteur averti : attention, ce livre n'est pas pour les tout jeunes !).

Mais le sujet n'est pas là, en fait. Il faut aller au delà de cette couverture, et au delà du titre. Comme a pu l'écrire quelque part l'éditeur (Gallimard) : Vaste fresque post-11 Septembre, le roman de Marco Mancassola est le récit mélancolique et crépusculaire de la fin d’un monde, celui des super-héros, et de celle d’une civilisation, incarnée pendant des décennies par les Etats-Unis. Une civilisation qui est aussi la nôtre. Si je me permets de reproduire cette citation, pour une fois, c'est qu'on ne saurait mieux parler de ce livre...

Si vous aimez les romans complexes, étranges, secouant le monde pour en extraire les sujets les plus divers, plongez car, même si c'est un peu long, c'est très très bien écrit ! Vous en sortirez perplexe, mais certainement plus "aware", comme dirait le grand philosophe Jean-Claude Vandame.

Conclusion : si vous aimez les super héros, fuyez ! Car ils sont traités ici, de bien curieuses manières...

Acheter sur Amazon

Du même auteur