Le principe de Dilbert

Scotty Adams

First Editions

Partager sur :

Le pitch

PRINCIPE DE DILBERT : Les employés les plus incompétents sont systématiquement promus aux postes où ils se révèlent le moins dangereux : l'encadrement.

"Le meilleur livre de management que j'ai jamais lu". Wall Street Journal.

"Le livre de management du siècle." Washington Times.

Avant de dessiner un cadre craintif du nom de Dilbert, Scott Mains, 38 ans, était lui-même ingénieur à la Pacifie Bell. En juin 1995, cet ancien de Berkeley a démissionné de la compagnie pour se consacrer à ses personnages.

Depuis le triomphe de Dilbert (140 millions de lecteurs), Scott Mains reçoit chaque jour plus de 350 emails de témoignages sur l'enfer de la vie de bureau. C'est dans ces exemples vécus qu'il puise, dit-il, l'essentiel de son inspiration.

Mon avis

Imaginé dans les années 90, Dilbert est un pur produit de son époque : celle du capitalisme libéral triomphant, dans la grande tradition occidentale, sur laquelle une poignée de gourous ont plaqué quelques principes de management bien bullshit.

Le principe de Dilbert, c'est tout simplement le résumé caustique d'une expérience : celle de toute personne ayant travaillé un jour dans une grande entreprise. Elle me parait toujours totalement d'actualité. En fait, j'ai même bien l'impression qu'en une génération, les choses ne se sont vraiment, vraiment pas améliorées...

dilbert

*

Scott Adams possède une vision sans doute un brin cynique de la vie en entreprise... Non, je rigole ! Scott Adams possède une vision particulièrement clairvoyant de ce qu'est l'entreprise moderne : une catastrophe en terme de valeurs humaines.

Ce qu'il raconte est tellement criant de vérité qu'on ne peut qu'applaudir à deux mains à la lecture de ce pamphlet (car c'en est un : exagérer chaque détail réel, pour le rendre encore plus percutant) qui démolit littéralement toutes les fausses valeurs véhiculées dans notre monde moderne pour en faire du petit bois.

Ce qui fait la différence avec la concurrence des cartoonistes d'actualité ? Scott Admas est le roi de la punch line ! Une petite phrase, et vous êtes K.O. !

110117-principe-de-dilbert2

Ce joli volume cartonné, à la mise en page aérée et bourrée de "strips", est une sorte de synthèse littéraire des nombreux albums de BD de Dilbert, qu'il faut acquérir par ailleurs. Dommage que l'album soit épuisé, il vous faudra aller du côté du marché de l'occasion pour vous le procurer (très facilement)

Ouvrez la première page, et plongez dans l'humour au vitriol de Scott Adams : c'est une merveille, pour autant que votre esprit soit tordu dans le même sens que le sien (je connais des personnes qui n'apprécient pas tant que ça).

*

LB15_4

*

On nage en permanence dans l'absurde et le non-sens et c'est un plaisir jouissif de voir mis en exergue tous les travers de l'entreprise... pour peu qu'on en ait une certaine expérience, bien entendu !

Essayez, c'est l'adopter, vous rirez souvent aux éclats !

Acheter sur Amazon

Du même auteur