Mr Ripley

Patricia Highsmith

Callman-Levy

Partager sur :

Le pitch

Italie, fin des années cinquante. Le jeune Dickie Greenleaf mène la dolce vita grâce à la fortune de son père, en compagnie de Marge Sherwood.

Plutôt irrité par son comportement irresponsable, Herbert Greenleaf, riche armateur, demande à Tom Ripley de ramener son fils en Amérique.

Tom découvre un monde éblouissant, qu'il ne soupçonnait pas, et ira jusqu'au meurtre pour conserver cette vie de rêve.

Mon avis

On ne parle plus assez de Patricia Highsmith.

Depuis sa mort, en 1988, elle survit dans les mémoires essentiellement grâce aux innombrables adaptations cinématographiques de ses romans (l'adaptation du présent roman est un film magnifique), alors que c'était avant tout, une auteure au style formidable. Pour moi, sans aucun doute, la reine du polar psychologique... mais aussi une championne de la nouvelle.

Mr Ripley est le roman fondateur de sa carrière et il n'a pas pris une ride (pour autant qu'un roman puisse avoir besoin un jour d'un lifting !).

On y trouve tout ce qui fait son talent, et qui fera son succès : une capacité à engluer ses lecteurs dans une atmosphère qui, au fil du roman, s'épaissit, devient de plus en plus glauque, au point dans faire une sorte de cauchemar éveillé.

Ce roman est formidable. Les lecteurs en redemanderont (4 autres Mr Ripley, tous excellents !). Vous devez absolument l'avoir dans votre bibliothèque.

Acheter sur Amazon

Du même auteur