Une seconde avant Noël

Romain Sardou

XO éditions

Partager sur :

Le pitch

1851. À Cokecuttle, cité industrielle anglaise hérissée des cheminées des hauts-fourneaux couvertes de suie, Harold Gui, neuf ans, orphelin de père et de mère, survit péniblement sous les ponts en pratiquant divers petits métiers. Et pourtant...

Harold ne le sait pas encore, mais il est promis à un avenir merveilleux. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d'arbres magiques et de rennes volants.

D'extraordinaires aventures l'attendent avant de pouvoir enfin rencontrer sa destinée et devenir ce personnage à la longue barbe blanche, au costume rouge éclatant que nous connaissons tous très bien : le Père Noël..

Mon avis

Je dois faire ici un mea culpa. Pendant longtemps, je n'ai pas essayé de lire de romans de Romain Sardou, par préjugés.

Le premier, c'est que Romain, c'est le fils de Michel, alors vous comprenez…, vieux réflexe d'intello rive gauche...

Le second, c'est qu'en 2005, RS était un romancier à succès, avec de très gros tirages, quasiment l'équivalent de GM et ML, alors la qualité, si vous voyez ce que je veux dire...

Heureusement, j'ai finalement été au-delà de ces préjugés et j'ai acheté Une seconde avant Noël et j'ai découvert, au fil des pages, quelque chose de surprenant !

Un conte de Noël, un vrai, "à la manière de..." Dickens. C'est du Dickens, en fait, du bon Dickens !

On plonge dans une atmosphère revival, un siècle et demi en arrière d'un seul coup, une plongée plus vraie que nature, avec tous les codes.

Le style est agréable, habile, la construction habile, on se prend à sourire et à tourner les pages.

À découvrir et à faire lire aux enfants autour de vous (vous n'en avez pas sous la main ? Sonnez chez le voisin !)

À offrir pour Noël, bien sûr. Je suis retombé en enfance, deux heures durant.

Merci Monsieur Sardou !

Acheter sur Amazon

Du même auteur