Le Fleuve de l’éternité

Intégrale

Philip José Farmer

Mnemos

Partager sur :

Le pitch

Mark Twain, Hermann Goering, Jésus, Richard Burton. Voilà quatre des quarante milliards de protagonistes de cette fabuleuse saga. Lorsque tous les morts de l'histoire de la Terre se réveillent au bord d'un fleuve long de plusieurs millions de kilomètres, c'est une nouvelle vie qui commence.

Mais au lieu de prendre cet événement comme une nouvelle chance, les ressuscités vont poursuivre ou répéter leur première existence. Et dans ce paradis où nul souci matériel n'existe, de petits états totalitaires, esclavagistes, racistes fleurissent.

Seule une infime partie de cette population décide de partir en quête : spirituelle pour certain avec la recherche d'une perfection de l'âme, plus existentielle pour ceux qui se demandent ce qu'ils font là et surtout qui les y a mis. Ils n'auront alors de cesse de remonter le fleuve pour voir ce qui se trouve à sa source.

Le Monde du Fleuve possède le souffle épique des plus grandes sagas du genre. Il compte ainsi au nombre des classiques et des chefs d oeuvre de la science-fiction avec un univers à la fois mystérieux et envoûtant.

Mon avis

L'édition en 2016 de l' intégrale de cette saga comportant cinq volumes* est un bonheur qu'attendaient de nombreux amateurs depuis longtemps. Rien que ça, merci Mnemos !

1 280 pages serrées pour une des œuvres phare de l'histoire de la science-fiction qui, lorsque j'ai lue pour la première fois, quand j'étais encore adolescent, a marqué profondément mon imagination.

Vous avez lu le pitch :  Philip José Farmer lançait en 1970 une des plus fabuleuses idées de la SF.

40 milliards d'êtres humains reprenant conscience (ressuscitant ?) au pied de champignons géants, générateurs formidables. Des hommes qui se réveillent les uns à côté des autres, toutes époques et toutes ethnies confondues.

Au milieu : un fleuve géant, apparemment sans fin.

Où sont-ils ? Au paradis ? En enfer ? Sur une autre planète ? A quelle époque ? Qui les a "ressuscités" ? Un ou des dieux ? Des extra-terrestres ?

C'est sur cette série de questions que Farmer, un sacré tricoteur de romans d'aventure, va surfer pendant très (un peu trop) longtemps, développant son histoire au fur et à mesure que le succès mondial de la saga le submerge.

L'idée géniale, c'est ce mélange d'êtres humains de toutes les époques, mais c'est surtout d'avoir réuni toute une série de personnages célèbres de l'histoire du monde qui vont se côtoyer, s'affronter, pour tenter de résoudre les énigmes évoquées plus haut.

Au delà des quatre personnages évoqués dans le pitch, il y a aussi, en passant, Jean sans terre, Cyrano de Bergerac, Hélène de Toie, Ulysse, Mozart, j'en passe et des meilleures !

Le premier tome est absolument génial. Les trois suivants perdront peu à peu de leur puissance initiale, au fur et à mesure que les secrets sont levés, mais resteront passionnants; quant au cinquième, c'est en fait un add-on qui n'est pas essentiel au bouclage de l'histoire .

Retenez simplement que, si vous êtes un vrai fan de SF, il s'agit d'une saga à lire impérativement, où Farmer laisse libre court à son imagination explosive et, conteur hors pair,  à la faculté de mettre en scène des aventures romanesques dignes des meilleurs bouquins d'histoire.

Faites-vous plaisir : des heures et des heures de plaisir, à lire en vacances, par exemple. Indispensable.

*Les cinq romans  sont, dans l'ordre : Le Monde du Fleuve (Prix Hugo 1970), Le Bateau Fabuleux, Le Noir Dessein, Le Labyrinthe magique, Les Dieux du Fleuve.

Acheter sur Amazon

Du même auteur