Les meilleures ventes de livres du 18 au 24 juillet 2022

Posté le 30 juillet 2022, par letournepage, dans Les meilleures ventes

La crise du marché du livre se poursuit dans l’hexagone.

Volumes en baisse, avec toujours les mêmes (quelques dizaines) auteurs qui cartonnent (que des polars et des feel good books), tandis que les petites maisons d’édition crèvent de ne pas pouvoir vendre correctement 98 % de leurs propres publications.

Ah, si, j’oubliais : pour les mangas, c’est l’explosion des volumes. La preuve : la Fnac et les grandes surfaces virent les livres traditionnels pour développer leur rayon manga.

Tristes tropiques, comme n’aurait pas manqué de dire ce bon vieux Claude (Levi-Strauss) !

*

Non, la crise du marché de l’édition n’est pas un fantasme…

– Cliquez sur la couverture des livres pour accéder

à la page Amazon et acheter l’ouvrage –

Rappel : Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.*

1.


L'anomalie

L’anomalie – Hervé Le Tellier

Folio – 416 pages – 8.70 €

Après un succès massif en format broché, le prix Goncourt parvient à (presque) renouveler la performance en format poche.

Deux mois après sa sortie, il se maintien en tête des ventes (16 000 exemplaires sur la semaine, 125 000 ex en tout), même si le marché est terriblement atone en ce début d’été.

Je n’avais aucune envie de le lire. Je viens enfin de le faire : quel regret ! Ce roman n’est ni fait, ni à faire. Une daube de première classe !

Le pitch : « Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. »En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.

2.


Trois

Trois – Valérie Perrin

Le livre de poche – 768 pages – 9.20 €

Valérie Perrin fait désormais partie des cadors de la vente, en France mais aussi à l’étranger. S’il fallait une confirmation, la voilà : quatre mois après la sortie en format poche de son dernier roman, l’auteure est toujours sur le podium des meilleures ventes, avec 12 000 exemplaires en 17eme (!) semaine et près de 200 00 000 au total.

Impressionnant pour ce pavé de près de 800 pages au pitch qui intriguera certains lecteurs… mais pas moi, merci !

Le pitch : 1986. Adrien, Étienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement.

Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

3.


Les possibles

Les possibles – Virginie Grimaldi

Le livre de poche – 384 pages – 8.20 €

Même si Il restera ça, le nouveau roman de Virginie Grimaldi a dégringolé très vite dans la liste des meilleures ventes , son précédent récit, en format poche, tient bien la route : déjà cinq semaines de succès.

Pour les amateurs de feel good book. Rose.

Le pitch : Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé connaît quelques turbulences. Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute du rock, tapisse les murs de posters d’Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin. Juliane veut croire que l’originalité de Jean s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence : il déraille.

Face aux lendemains qui s’évaporent, elle va apprendre à découvrir l’homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.

4.


Skidamarink

Skidamarink – Guillaume Musso

Le livre de poche – 576 pages – 8.90 €

Guillaume Musso continue à exploiter ses archives jusqu’à la lie (je sais, l’expression est bizarre !) avec la sortie de son premier roman en poche.

Et il aurait tort de s’en priver, puisqu’il est toujours dans les charts avec près de cinq mois de présence et 200 000 exemplaires écoulés au total.

Le pitch : Alors que le vol de La Joconde fait la une de tous les journaux, quatre personnes qui ne se connaissent pas reçoivent un fragment découpé de la célèbre œuvre de Léonard de Vinci, accompagné d’un mystérieux rendez-vous dans une chapelle de Toscane.

Pourquoi eux ? Qui les a choisis ? Quel plan se cache derrière ce coup d’éclat ? Ils l’ignorent encore, mais à l’instant même où ils décident de résoudre ensemble cette énigme, leur vie prend un tournant dangereux, exaltant et sans retour.

5.


Blackwater - La crue

Blackwater T1 – La crue – Michael McDowell

Toussaint l’ouverture – 256 pages – 8.40 €

Cela fait trois mois que je dis tout le bien de cet excellent roman, premier tome d’une série de six, paru chez un des meilleurs éditeurs français.

Le bouche-à-oreille fonctionne de mieux en mieux, puisque le voilà dans le peloton des meilleures ventes, pour sa 16ème semaine ! Ma critique est ici.

Le pitch : Pâques 1919, alors que les flots menaçant Perdido submergent cette petite ville du nord de l’Alabama, un clan de riches propriétaires terriens, les Caskey, doivent faire face aux avaries de leurs scieries, à la perte de leur bois et aux incalculables dégâts provoqués par l’implacable crue de la rivière Blackwater.

Menés par Mary-Love, la puissante matriarche aux mille tours, et par Oscar, son fils dévoué, les Caskey s’apprêtent à se relever… mais c’est sans compter l’arrivée, aussi soudaine que mystérieuse, d’une séduisante étrangère, Elinor Dammert, jeune femme au passé trouble, dont le seul dessein semble être de vouloir conquérir sa place parmi les Caskey.

6.


1991

1991 – Franck Thilliez

Pocket – 537 pages – 8.50 €

L’avant-dernier polar du spécialiste français abonné au succès depuis maintenant une dizaine d’année. Déjà trois mois dans le classement des meilleures ventes.

Le pitch : ​La première enquête de Franck Sharko !

Décembre 1991. Sur une photo : une femme couchée dans un lit, les mains attachées aux montants, la tête enfoncée dans un sac en papier marron. Au dos : une adresse écrite à la machine.
Quand le jeune inspecteur Franck Sharko, frais émoulu de l’école et novice au prestigieux 36, quai des Orfèvres, débarque sur les lieux, il découvre une scène de crime aussi insoutenable qu’incompréhensible.

Face à un mystère qui ne fera que s’épaissir au fil de l’enquête, Sharko sait que ses premières années d’expérience ne lui serviront à rien. Ici et maintenant, il doit tout réapprendre

7.


Tout le bleu du ciel

Tout le bleu du ciel – Mélissa Da Costa

Le livre de poche – 840 pages – 9.90 €

Incroyable mais vrai : revoilà revoilou le premier roman de Mélissa da Costa, un pavé feel good de 840 pages, qui revient encore dans le top des meilleures ventes à l’occasion de deuxième anniversaire de sa sortie ! On avait rarement vu ça, un livre spécial vacances qui suit les marées !

Pourtant, le pitch me donne envie de prendre mes jambes à mon cou et de partir au fond des bois pour échapper à une telle dégoulinade de poncifs et de bons sentiments ! Mais peut-être me trompe-je !

Le pitch : Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.

Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

8.


Kilomètre zéro : Le chemin du bonheur

Kilomètre zéro : Le chemin du bonheur – Maud Ankaoua

J’ai lu – 384 pages – 7.90 €

Incroyable mais vrai (bis) : voilà un roman sur le développement personnel, sorti en 2017 et en poche en octobre 2019, au titre absolument niais (tiens, pour rigoler : enlevez le premier mot du titre, et vous aurez une vision de la qualité du livre.

Le pitch : Maëlle, directrice financière d’une start-up en pleine expansion, n’a tout simplement pas le temps pour les rêves. Mais quand sa meilleure amie, Romane, lui demande un immense service – question de vie ou de mort -, elle accepte malgré elle de rejoindre le Népal. Elle ignore que l’ascension des Annapurnas qu’elle s’apprête à faire sera aussi le début d’un véritable parcours initiatique.

Au cours d’expériences et de rencontres bouleversantes, Maëlle va apprendre les secrets du bonheur profond et transformer sa vie. Mais réussira-t-elle à sauver son amie ? Passionnée par les relations humaines, Maud Ankaoua signe un premier roman riche d’enseignements et rempli d’espoir. Il changera pour toujours notre compréhension des autres et nous rappelle l’essentiel de la vie.

9.


L'Enigme de la chambre 622

L’Enigme de la chambre 622 – Joël Dicker

Rosie & Wolfe – 763 pages – 9.50 €

Avec le succès de L’affaire Alaska Sanders, Joël Dicker bénéficie aussi du retour de flamme de son précédent roman, sorti en format poche. Déjà cinq mois en tête des ventes !

Le pitch : Une Suisse pas si tranquille que ça. Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances. Il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier ?

10.


Je revenais des autres

Je revenais des autres – Mélissa da Costa

Le livre de poche – 696 pages – 8.90 €

Mélissa da Costa est la nouvelle chouchou des amateurs de feel gook book (voir plus haut).

Elle s’est installé dès la sortie, il y a maintenant six mois, de ce roman en format poche dans le top des ventes, et n’en est pas ressorti depuis. Les critiques des lecteurs sont partagées…

Le pitch : Philippe a quarante ans, est directeur commercial, marié et père de deux enfants. Ambre a vingt ans, n’est rien et n’a personne. Sauf lui. Quand, submergée par le vide de sa vie, elle essaie de mourir, Philippe l’envoie loin, dans un village de montagne, pour qu’elle se reconstruise, qu’elle apprenne à vivre sans lui. Pour sauver sa famille aussi.

Je revenais des autres est l’histoire d’un nouveau départ. Le feuilleton d’un hôtel où vit une bande de saisonniers tous un peu abîmés par la vie. Le récit de leurs amitiés, doutes, colères, rancœurs, amours aussi. Le roman des autres, ceux qu’on laisse entrer dans sa vie, ceux qui nous détruisent mais surtout ceux qui nous guérissent.

 Le coin cadeau ***Les livres du jour

La vie d’un lecteur***L’actualité des sorties


RappelLe modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.