Georges Feydeau


Georges Feydeau est né le 08/12/1862. Il néglige ses études pour se consacrer au théâtre, encouragé par son père.

Sa première grande pièce, Tailleur pour dames, qui est fort bien accueillie en 1886 au théâtre de la Renaissance, lui vaut les encouragements de Labiche. Pour gagner sa vie, il tient la rubrique "Courrier des théâtres" dans le journal de son beau-père Henry Fouquier.

Après le succès de Tailleur pour dames en 1886, Feydeau connaît une période difficile. Ses oeuvres suivantes, (La LycéenneChat en pocheL'Affaire Édouard), ne reçoivent au mieux qu'un accueil tiède.

La consécration vient en 1892 avec le succès retentissant des pièces Monsieur chasse !Champignol malgré lui et, dans une moindre mesure, Le Système Ribadier, oeuvres qui lui valent le titre de "roi du vaudeville".

Dès lors, Feydeau enchaîne les réussites : L'Hôtel du libre échange et Un fil à la patte en 1894, Le Dindon en 1896, La Dame de chez Maxim en 1899, La main passe en 1902, Occupe-toi d'Amélie en 1908.

Très aimé de ses contemporains et des autres auteurs, il est témoin avec Sarah Bernhardt, le 10 avril 1919, au mariage d'Yvonne Printemps et Sacha Guitry, un ami qui le visitera quand il sera interné pour des troubles psychiques dus à la syphilis dans la clinique du docteur Fouquart à Rueil-Malmaison.

Après un séjour de deux ans dans cette maison de santé, il meurt en juin 1921, à l'âge de 58 ans.