Henry James


Henry James est un écrivain américain, naturalisé britannique, né le 15/04/1843 et mort le 28/02/1916.

Il reçoit une éducation éclectique et peu conformiste de la part de son père, un intellectuel, disciple de Swedenborg et d’Emerson qui vit grâce à la fortune de son père. Dès son jeune âge, Henry lit les classiques des littératures anglaise, américaine, française et allemande mais aussi les traductions des classiques russes, et trouve sa voie après s'être essayé à la peinture: il sera écrivain. A partir de ce moment, il voyage en permanence entre l'Europe et l'Amérique.

C’est à Londres, où il s’établit à partir de 1878, qu’il écrit ses plus grands chefs-d’œuvre. Une série d’études sur la femme américaine dans un milieu européen fut inaugurée par Daisy Miller (1878). Le thème opposant innocence américaine et sophistication européenne se retrouve dans  Les Européens (1878), Washington Square (1880), Portrait de femme (1881), Les Bostonienne (1885) et Reverberator (1888) et atteint sa conclusion avec Les Ambassadeurs (1903).

Il aborde aussi le genre fantastique avant de trouver sa voie propre dans les histoires de fantômes (Ghost Tales), où il excelle, comme le prouve notamment Le Tour d'écrou (1898).