Michael Crichton


Michael Crichton, né le 23 octobre 1942 à Chicago et mort le 4 novembre 2008 (à 66 ans) à Los Angeles, est un écrivain américain de science-fiction, scénariste et producteur de films.

Auteur de nombreux romans et nouvelles à succès comme Jurassic Park, Sphère ou encore État d'urgence, il est souvent considéré comme étant l'un des pionniers du techno-thriller.

Il poursuit des études de médecine à l’université de Harvard, d’où il sort diplômé en 1969. Sous différents pseudonymes, il écrit des romans pour financer ses études.

Son premier best-seller, Extrême urgence (1968), remarqué par Stephen King, est encensé par la critique, et reçoit en 1969 le prix Edgar du meilleur roman policier. La même année, il publie La variété Andromède, qui connaît un succès immédiat et dont les droits d’adaptation sont achetés à Hollywood.

Dès lors il ne cesse d’accumuler les succès en tant que romancier, et publie une série de best-sellers, dont Sphère (1987), Jurassic Park (1990), Soleil levant (1992), Harcèlement (1993), Turbulences (1996), Prisonniers du temps (2000).

Dans son récit autobiographique Voyages (2000), Michael Crichton nous livre les multiples péripéties d’une vie d’aventures. Son dernier thriller, La proie (2003), nous fait pénétrer dans le monde des nanotechnologies, celui de l’infiniment petit.

D’une grande exactitude dans la reconstitution des univers professionnels où se déroulent les intrigues, ses thrillers poussent jusqu’aux limites de l’imaginaire les progrès d’une science devenue le véhicule des hantises et du subconscient collectif.

Il a au cours de sa carrière utilisé les pseudonymes de Jeffery Hudson et John Lange. Ses deux derniers ouvrages, Pirates et Micro, ont été publiés à titre posthume en 2009 et 2011.