Je suis une légende

Richard Matheson

Folio

Partager sur :

Le pitch

Comme vous, il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la littérature d'épouvante. Comme vous, il se trompait.

Il est aujourd'hui l'ultime survivant d'une étrange épidémie qui a fait subir à l'humanité une mutation irréversible : le virus qui contraint les hommes à se nourrir de sang les empêche aussi de mourir tout à fait et les oblige à fuir les rayons du soleil.

Ainsi, chaque jour, Robert Neville doit organiser sa survie et chaque nuit subir les assauts des demi-morts affamés. Mais l'horreur atteint son paroxysme lorsqu'il doit résister à l'appel suppliant de la femme qu'il aime...

Mon avis

La première fois que j'ai lu ce petit chef-d'oeuvre (petit par la longueur, immense par la qualité), je devais avoir douze ans, il m'a hanté des nuits et des nuits, des cauchemars épouvantables.

L'histoire est terrifiante, et le propos universel (qu'est-ce que l'homme ?). La preuve : on n'arrête pas de l'adapter au cinéma (la version avec Will Smith est étonnamment intéressante, bien que non fidèle à bien des égards) et les idées qu'il contient ont été pillées maintes et maintes fois par les scénaristes de ces vingt dernières années.

La force de ce roman, c'est de vous placer - vous, lecteur ! - immédiatement dans le peau de Robert Neville, le héros de l'histoire. Comment ne pas se mettre à sa place, comment ne pas se sentir complètement impliqué dans ce qui lui arrive... !

Richard Matheson était un maître, tout particulièrement de la nouvelle. Je suis une légende est probablement  son meilleur roman.

À lire avant de se transformer en vampire ! Mais à ne pas mettre entre toutes les mains, ce texte a vraiment la capacité à plonger les enfants (et parfois les adultes...) dans leurs pires cauchemars.

Acheter sur Amazon

Du même auteur