La jungle

Upton Sinclair

Livre de poche

Partager sur :

Le pitch

En 1906, la parution de La Jungle provoque un scandale sans précédent : Upton Sinclair y dévoile l'horreur de la condition ouvrière dans les abattoirs de Chicago aux mains des trusts de la viande.

La Jungle est bientôt traduit en dix-sept langues tandis que l'auteur, menacé par les cartels, mais porté par le mécontentement populaire, est reçu à la Maison-Blanche par le président Theodore Roosevelt.

Une enquête va confirmer ce qu'avance Sinclair et donner lieu à une vague de réformes qui touchent la vie économique tout entière.

La Jungle, par sa puissance d'évocation, par sa sincérité, transforme le message humanitaire en épopée.

Mon avis

La jungle est le roman le plus connu d'Upton Sinclair, cet auteur américain "de gauche" qui, au tournant du siècle, entreprit de peindre la société américaine bouleversée par la révolution industrielle, comme l'avait fait Zola en France quelques années plus tôt.

Récit célèbre, car, avec sa description hyperréaliste de la condition ouvrière dans l'industrie de la viande à Chicago, il bouleversa l'Amérique au point que l'État intervint pour modifier la législation.

C'est franchement choquant, atroce, il n'y a pas d'autres mots, pire que Germinal, car, là les ouvriers travaillent dans le sang et les tripes. Mais ce n'est pas un vrai roman : c'est un documentaire ultramoderne avant la lettre, comme les reportages que diffusent maintenant les télévisions sur les conditions de travail dans l'Asie du sud-est.

Mais il manque la dimension romanesque et l'ampleur narrative que vous trouverez dans Pétrole !, son oeuvre maîtresse. Ou dans Zola, bien entendu.

Acheter sur Amazon

Du même auteur