Le mystère du lac

Robert R. McCammon

Le livre de poche

Partager sur :

Le pitch

Ce que le petit Cory a vu ce matin froid de printemps, au fin fond de l'Alabama, jamais il ne pourra l’oublier : une voiture folle, surgie de nulle part, s’enfonçant dans les profondeurs du lac, un inconnu attaché au volant par des menottes. il luttera de toutes ses forces d’enfant pour découvrir la vérité et conjurer les puissances démoniaques que le mystère du lac a libérées. une étrange prêtresse noire, centenaire, tentera de le guider…

À la lisière du fantastique et du merveilleux, dans le décor mythique du sud profond, Le Mystère du lac évoque, au long d’un périlleux parcours initiatique, les sortilèges d’un pays à jamais disparu : celui de l’enfance.

Ce récit magnifiquement conté réunit les sensibilités de Mark Twain, Flannery O’Connor et Steven Spielberg. Le talent de McCammon est de savoir fondre intimement surnaturel et monde réel. Newsday.

Mon avis

Parfois, la découverte d'un auteur tient à pas grand chose. Une discussion, un titre évoqué à la radio ou à la télévision, un avis écrit sur un post-it...

Avec Robert McCammon, c'est le destin.

Un bouquin trouvé au fond d'une brocante. Improbable, tant les livres de l'auteur ont été soigneusement évités par l'édition française.

Incroyable : comment un auteur aussi encensé et connu aux Etats-Unis - quasiment l'équivalent de Stephen King dans la littérature fantastique - peut-il être aussi ignoré en France ?

Plus de vingt romans publiés aux US, et tout juste une demi-douzaine en France, la plupart étant épuisés depuis belle lurette ?!

Et pourtant... Le mystère du lac est un grand roman de pur divertissement, tel qu'on rêve d'en lire enfant, adolescent, adulte... à tous les âges de la vie.

Près de 800 pages qui vont vous entraîner dans un autre monde.

Un petit patelin au fin fond de l'Alabama, il y plusieurs décennies.

Ecrit à la première personne - Cory, un enfant, le fils du laitier de la petite ville - Le mystère du lac est une plongée par ses yeux dans les méandres de l'enfance, quand celle-ci se teinte des couleurs bizarres de l'entrée dans l'adolescence.

Robert McCammon est un magicien : son intrigue, à la base, pourrait être celle d'un banal roman policier. Mais en jetant sur son récit les voiles incertains des croyances populaires, il en fait un passionnant Tourne page fantastique, parfois à la limite de l'horreur.

Impossible de ne pas faire le rapprochement, tout au long de la lecture, avec le merveilleux roman de Dan Simmons, Nuit d'été.

Mêmes héros, jeunes adolescents parcourant la campagne à bicyclette, même cadre rural, même atmosphère fantastique, mêmes mystères.

Je n'en dirais pas plus, par peur de trop dévoiler du mystère... de ce petit bijou.

Faites-moi confiance : ce roman est indispensable, même pour ceux que ce type de littérature rebute (fait peur ?).

Je m'engage : satisfait ou remboursé !

Acheter sur Amazon

Du même auteur