Le seigneur des anneaux

I. La communauté de l'anneau

J.R.R. Tolkien

Christian Bourgeois

Partager sur :

Le pitch

Dans des temps reculés, la Terre est peuplée d'étranges créatures. Les Hobbits vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté.

Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'Anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor.Doté d'un pouvoir immense et maléfique, il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux.

Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de le reconquérir par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté.

Mon avis

Premier tome de la saga en 3 volumes (bien distincts, ce n'est pas un arrangement d'édition).

Il faut bien évidemment lire cette oeuvre remarquable, un chef d'oeuvre fondateur de la Fantaisy. Mais, il faut également prévenir les nouveaux lecteurs.

Le premier point, c'est que le premier tome du Seigneur des anneaux est, selon moi, le moins réussi des trois. C'est long à se mettre en place, c'est bourré de détails historiques et géographiques.

Le second point, c'est que Tolkien n'est pas, — j'ose le dire, — un conteur naturel comme peut l'être par exemple GRR Martin (Le trône de fer). Son style est aride et un peu daté. Résultat : je ne compte plus le nombre de personnes, grands lecteurs comme moi, qui m'ont avoué avoir abandonné la lecture du Seigneur au cours du premier tome, lors de leur première tentative alors qu'ils étaient enfants ou adolescents.

Moralité : ce livre n'est pas un Tourne Page, et je le déconseille aux lecteurs qui ne sont pas arrivés à maturité (ce n'est pas une question d'âge). Il n'empêche qu'il est indispensable. Ce livre se mérite, mais vous en serez récompensé !

NB : n'oubliez pas, si ce n'est déjà fait, de lire dans un premier temps le roman prélude à la trilogie, Bilbo le hobbit !

Acheter sur Amazon

Du même auteur