L’envol d’Osvaldo

Thomas Baas

Père Castor-Flammarion

Partager sur :

Le pitch

Un album format XXL pour une histoire en forme de conte où un homme enfermé dans ses habitudes et sa petite vie confortable va devoir quitter son univers rassurant et ses habitudes afin de partir en quête de son petit oiseau soudainement disparu.

Osvaldo mène une existence paisible avec comme seul ami un petit oiseau. Or un jour ce dernier commence à déprimer et arrête de chanter. Comment le guérir ?

Mais le remède va vite s’avérer problématique puisque l’animal disparaît et Osvaldo va se retrouver plonger dans une jungle luxuriante où il fera des rencontres étonnantes…

Mon avis

Ce n'est pas parce que les enfants sont petits qu'ils n'ont pas de perception artistique propre.

C'est pour cela qu'un petit bout de chou de deux ans pourra s'exclamer, alors que vous lui racontez une histoire alors qu'il est assis sur vos genoux, s'exclamer "Cé zouli !" en désignant de son minuscule index un magnifique dessin sur le livre que vous avez choisi pour lui (sniff ! Quelle scène émouvante !)

Alors, pourquoi ne pas choisir d'offrir, parfois, une histoire qui procure une réelle émotion esthétique, tant à vous qu'à l'enfant ? L'envol d'Osvaldo est un bon exemple pour commencer.

*

L'envol d'Osvaldo

*

Imaginez un livre au très, très grand format (38*27) qui raconte l'histoire d'un petit monsieur qui vit seul avec son oiseau. Et qui, pour son bonheur (celui de l'oiseau) va prendre des risques  qui vont le rapprocher de la nature.

Une histoire toute simple, avec un parti pris esthétique extrême : les dessins, immenses, à l'aquarelle, sont colorisés entièrement en dégradé de vert, avec des touches de rouge profond. Rien de plus, mais c'est magique !

*

L'envol d'Osvaldo

*

Vous allez plonger, avec l'enfant, peu à peu, dans un monde vert et rouge, il va vous envahir peu à peu, au point que, au hasard d'une double page que vous allez déplier pour en faire une quadruple page, un vrai poster, vous allez vous retrouver... à vous de voir !

Le résultat magnifique, et comme de surcroît l'histoire est charmante, plutôt drôle, et que sa fin est une vraie happy end humaniste, je vous recommande chaudement cet album pour le placer, par exemple, sous un sapin de Noël. Vert.

Ton sur ton, c'est parfait !

Acheter sur Amazon

Du même auteur