L’œuf et les schtroumpfs

Peyo

Dupuis

Partager sur :

Le pitch

Alors que les schtroumpfs décident de faire un grand gâteau pour une fête, le Grand Schtroumpf décide d'envoyer le Schtroumpf grognon et un autre Schtroumpf pour rapporter un œuf.

Ils parviennent enfin à rapporter au village un œuf qui se révèle très dur et impossible à casser. Ils découvrent alors qu'il exauce un vœu dès qu'on lui donne un coup dessus.

Alors que tous les schtroumpfs se précipitent pour exaucer des vœux, petit à petit, les désirs irraisonnés créent la pagaille dans le village des schtroumpfs.

Mon avis

L'oeuf et les schtroumpfs est le quatrième tome de la série des célèbres petits héros bleus de Peyo.

Cet album est clairement en rupture avec les deux albums précédents, ces deux réussites parfaites qu'étaient Le schtroumpfissime et La schtroumpfette.

Ici, pas de grande histoire, puisque l'album regroupe trois récits de taille égale et bâtarde : vingt planches chacune.

*

9782800101118_p_7

*

A côté de L’œuf et les schtroumpfs (dont vous pouvez lire le pitch plus haut) , le lecteur découvre Le faux schtroumpf (Gargamel se transforme grâce à une potion en schtroumpf, pour infiltrer le village) et Le centième schtroumpf  (le reflet d'un schtroumpf dans un miroir devient par accident le centième schtroumpf).

*

peyo-1965-l-oeuf-et-les-schtroumpfs-couverture-2i78

*

A chaque fois, une histoire qui s'adresse avant tout aux petits. Alors que les trois premiers tomes possédaient une double lecture importante avec un thème "pour les adultes" (la différence, le pouvoir, le féminisme), qui les sortaient clairement du lot de la littérature enfantine, celui-ci n'aborde qu'à la marge un problème "sérieux".

*

9782800101118_p_4

*

C'est pour cette raison que l'ensemble, bien que toujours aussi superbe graphiquement et au contenu très drôle, frais et charmant (il ravira tous les enfants), ne peut être considéré comme une réussite totale.

Il y a bien une petite morale pour chaque histoire (Peyo travaille alors beaucoup sur la notion de tolérance et de différence), mais quand on sait que l'album est sorti en mars 1968, on se dit qu'il n'est pas tout à fait dans l'air du temps.

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur