Notre-Dame de Paris

Victor Hugo

Pocket

Partager sur :

Le pitch

En 1831, Victor Hugo réinvente le Moyen Âge et élève un monument littéraire aussi durable que l'oeuvre de pierre qui l'a inspiré. Sous la silhouette noire et colossale de la cathédrale fourmille le Paris en haillons des truands de la Cour des Miracles.

Image de grâce et de pureté surgie de ce cauchemar, la bohémienne Esméralda danse pour le capitaine Phoebus et ensorcelle le tendre et difforme Quasimodo, sonneur de cloches de son état. Pour elle, consumé d'amour, l'archidiacre magicien Claude Frollo court à la damnation.

Mon avis

Il faut lire Notre-Dame de Paris.

Attention ! Je ne vous parle pas de la vague idée que vous pouvez avoir dans la tête, à partir du visionnage du Bossu de Notre-Dame ! Car si le dessin animé de Walt Disney ne manque pas de charme et s'il reprends très, très grossièrement l'intrigue du récit de Victor Hugo, le bouquin a tout de même une autre dimension...

C'est un livre qui se mérite, comme disait ma grand-tante par alliance.

Mais dont la lecture vous marquera pour la vie.

Parce que, derrière ce roman qui tourne parfois au récit documentaire (cette fatuité hugolienne parfois insupportable de vouloir éduquer le lecteur !), ce qui en rebutera plus d'un, y compris chez les lecteurs aguerris, il y a des développements d'une puissance incroyable (dire qu'Hugo l'a écrit alors qu'il n'avait pas encore trente ans !), des personnages inoubliables, le traitement de thèmes universels (la fatalité...).

Je vais même donner un conseil iconoclaste et que je ne me permettrais pas de donner pour d'autres classiques : lisez ce roman et, si vous tombez sur des passages qui vous rebutent (ex : le chapitre 2 du troisième livre : Paris à vol d'oiseau, 25 pages), sautez-les et poursuivez l'histoire, elle est inoubliable !

Comme disait Daniel Pennac, le droit de sauter des pages est un des dix droits imprescriptibles du lecteur !

Acheter sur Amazon

Du même auteur