Suite française

Irène Némirovsky

Denoël / Folio

Partager sur :

Le pitch

Ecrit dans le feu de l'Histoire, Suite française dépeint presque en direct l'Exode de juin 1940, qui brassa dans un désordre tragique des familles françaises de toute sorte, des plus huppées aux plus modestes.

Avec bonheur, Irène Némirovsky traque les innombrables petites lâchetés et les fragiles élans de solidarité d'une population en déroute. Cocottes larguées par leur amant, grands bourgeois dégoûtés par la populace, blessés abandonnés dans des fermes engorgent les routes de France bombardées au hasard...

Peu à peu l'ennemi prend possession d'un pays inerte et apeuré. Comme tant d'autres, le village de Bussy est alors contraint d'accueillir des troupes allemandes. Exacerbées par la présence de l'occupant, les tensions sociales et frustrations des habitants se réveillent...

Roman bouleversant, intimiste, implacable, dévoilant avec une extraordinaire lucidité l'âme de chaque Français pendant l'Occupation (enrichi de notes et de la correspondance d'Irène Némirovsky), Suite française ressuscite d'une plume brillante et intuitive un pan à vif de notre mémoire

Mon avis

L'histoire de Suite française est celle d'un miracle littéraire, et d'un miracle tout court.

Irène Némirovsky, immigrée russe parvenue sur le sol français avec sa famille à la fin de la première guerre mondiale, surdouée devenue une immense auteure de l'entre-deux guerres, admirée de tous, est déportée et tuée à Auschwitz en 1942.

Le manuscrit inachevé de Suite française, sauvé par miracle de la destruction par ses deux filles, Denise et Élisabeth, dort, inconnu, pendant 70 ans...

Jusqu'à ce que, grâce au travail de décryptage de Denise et la volonté des Editions Denoël, il soit publié en 2004 et rencontre un phénoménal succès en France et à travers le monde, redonnant par la même toute la place que l'on doit à l'oeuvre d'Irène Némirowsky.

Incroyable histoire...

Suite française, épais ouvrage de plus de 500 pages en édition poche, correspond en fait à deux romans indépendants l'un de l'autre, Tempête en juin et Dolce, qui devaient constituer les deux premiers pans d'une fresque en cinq romans, dénommé Suite française.

Ces deux premiers récits sont parvenus jusqu'à nous finis, achevés, et ce sont deux œuvres extrêmement importantes.

Importantes, avant tout, car elles sont un témoignage historique, une peinture formidable de la France durant la première partie de la guerre.

Tempête en juin (le roman le plus long) décrit la débâcle, le peuple français qui fuit devant l'avancée des allemands.

Le lecteur suit une série de personnages, qui n'ont pas de liens entre eux, différentes figures qui, courageuses, lâches, vaillantes ou peureuses, tentent de se sauver et de sauver leur famille.

Dolce, c'est le récit beaucoup plus statique d'une petite ville occupée par une garnison allemande; centré sur quelques personnages, il dépeint les rapports entre l'occupant et les françaises, ceux qui résistent, ceux qui se cachent, ceux qui collaborent.

Deux textes qui sont dépouillés de tout effet scénaristique.

Irène Némirovsky s'astreint à un exercice naturaliste, réussi du début jusqu'à la fin : on croit à ces personnages, leurs réactions (français et allemands) sont celles d'êtres de chair, et non de simples figures archétypales.

Importantes, ensuite, car la qualité littéraire du texte est impressionnante.

Le style est d'un classicisme somptueux, mêlant avec un talent formidable le récit, la description, aux (nombreux dialogues).

L'auteure parvient, en pleine guerre, alors qu'elle est au centre de ce maelstrom, par un miracle d'équilibre qu'il est bien difficile de concevoir aujourd'hui, trois quart de siècles plus tard, à rester objective, à prendre de la distance par rapport aux événements sans pour autant glacer son récit.

Le texte est bourré d'émotions, positives (on rit beaucoup) et négatives, et il est traversé par un humanisme remarquable.

Irène Némirovsky aimait ses semblables, avec une lucidité humaniste rare.

Son livre est un chef d'oeuvre, qu'il faut absolument placer dans sa bibliothèque... après l'avoir lu !

Acheter sur Amazon

Du même auteur