Tamara Drewe

Posy Simmonds

Denoël Graphic

Partager sur :

Le pitch

Avec son nez refait, ses jambes interminables, ses airs de princesse sexy, son job dans la presse de caniveau, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les cours, Tamara Drewe est l'Amazone urbaine du XXIe siècle.

Son retour à la campagne, dans le village où a vécu sa mère, est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.

Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur à gros tirage, universitaire frustré, rock star au rancart, fils du pays, teenagers locales gavées de people, tous et toutes sont attirés par Tamara, dont la beauté pyromane, les liaisons dangereuses et les divagations amoureuses éveillent d'obscures passions et provoquent un enchaînement de circonstances aboutissant à une tragédie à la Posy Simmonds, c'est-à-dire à la fois poignante et absurde.

Librement inspiré du roman de Thomas Hardy Loin de la foule déchaînée, un portrait à charge délicieusement cruel et ironique de l'Angleterre d'aujourd'hui.

 

Mon avis

J'ai découvert Tamara Drewe par le biais de son adaptation au cinéma par Stephen Frears, en 2010.

Comme beaucoup, j'étais tombé sous le charme de la charmante (et excellente) actrice Gemma Arterton et la fraîcheur du scénario, malin et drôle,  sans savoir qu'il y avait un roman graphique avant la film.

*

Tamara Drewe

*

Il est à noter que c'est également cette actrice qui interprétera cinq ans plus tard le rôle de Gemma Bovary, film adapté de l'autre roman graphique de Posy Simmonds.

Posy Simmonds est extrêmement connu, et reconnu en Angleterre. Egalement auteure de livres pour enfants, elle mérite amplement son succès, de par la qualité de son écrire, la fraîcheur de ses graphismes, et la pertinence de son humour caustique et terriblement piquant, so british.

*

Tamara Drewe

*

Disons le tout net : Tamara Drew est sans doute, de tous les romans graphiques que j'ai pu lire à ce jour, l'oeuvre qui correspond le plus exactement à ce terme. C'est aussi un récit d'une qualité tout à fait exceptionnelle.

Si vous voulez vous attaquer à Tamara Drew (et vous devez absolument le faire !), accordez-vous un après-midi entier, un week-end, pour être certain de pouvoir le lire d'une traite, car c'est long, et si passionnant que l'exercice tourne vite à la séance de Tourne Page !

*

Tamara Drewe

*

Les presque 140 planches grand format (le livre est d'un format très original, quasiment carré : 23*20 cm) contiennent l'équivalent en texte d'un vrai court roman, auquel il faut ajouter l'équivalent graphique de deux albums de BD.

Texte (présenté comme dans un roman "normal") + BD = un équilibre comme il y en a peu. Certaines planches sont dominées par 3/4 de texte, d’autres sont composées presque exclusivement de dessins.

*

Tamara Drewe

*

Autant de texte, cela demande une plume... mais surout une belle plume ! Et c'est le cas : le roman est composé, scénarisé et écrit de manière magistrale. Histoire passionnante, qui commence comme une chronique campagnarde et s'achève comme un roman policier.

De multiples personnages 'agitent sous l’œil narquois de l'auteure, qui taille un short, non seulement réellement à son héroïne (qui aime se promener habillée très, très court), mais surtout aux principaux personnages masculins qui sont tous écrivains et assez ridicules.

C'est en fait, en filigrane, une peinture de la société anglaise très fine, et une radiographie tout aussi drôle et aimablement moqueuse du milieu littéraire et universitaire britannique que celle décrite par David Lodge dans ses meilleurs romans (Changement de décor, Un tout petit monde).

Tourne page, drôle, parfois dramatique, charmant à l’œil et vivifiant à l'esprit : Tamara Drewe est un vrai coup de cœur que je tiens à vous faire partager ! A offrir à tous les amateurs de vrais romans graphiques.

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur