Un bonheur insoutenable

Ira Levin

Robert Laffont

Partager sur :

Le pitch

L'action de ce livre se déroule dans un futur qui n'est peut-être pas très éloigné. Toutes les nations sont désormais gouvernées par un ordinateur géant enfoui sous la chaîne des Alpes. Les humains sont programmés dès leur naissance - du moins ceux qui ont été autorisés à naître - et sont régulièrement traités par des médicaments qui les immunisent contre les maladies, mais aussi contre l'initiative et la curiosité.

Il y a cependant des révoltés.

L'un d'eux, surnommé Copeau, va redécouvrir les sentiments interdits et d'abord l'amour. Il s'engage alors dans une lutte désespérée contre ce monde trop parfait, inhumain, qui accorde, certes, le bonheur à tous, mais un bonheur devenu insoutenable, parce qu'imposé.

Mon avis

Un des chefs-d'oeuvre de la dystopie, terme savant (et un peu pédant) utilisé pour désigner un récit peignant une société future, imaginaire, organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur.

Placé au côté du meilleur des mondes, d'Huxley, ou de 1984, d'Orwell, Un bonheur insoutenable soutient franchement la comparaison sur le fond, même si Ira Levin n'est pas un styliste littéraire du même niveau que ces augustes prédécesseurs.

Tiens, parlons-en, d'Ira Levin !

Voilà un auteur important qui n'a jamais été très connu et reconnu en France, les choses n'allant d'ailleurs pas en s'améliorant avec le temps.

Je n'ai jamais compris pourquoi : Levin, qui a peu écrit, était un scénariste diabolique, ces intrigues sont toutes originales, haletantes, les sujets soulevés passionnants. Un vrai spécialiste du Tourne Page !

La preuve : la plupart de ses livres ont été adaptés au cinéma (Rosemary's baby, Ces garçons qui venaient du Brésil, Sliver).

Alors, entamez Un bonheur insoutenable : au bout de dix pages vous serez coincés pour un moment, car c'est une histoire terrible qui constitue un formidable Tourne Page.

De surcroît, ce livre présente le mérite de traiter de sujets passionnants et, pour la plupart, d'une actualité brûlante.

Question fondamentale : l'homme doit-il rester maître de son destin malgré ses innombrables défauts, ceux qui l'ont si souvent mené à son propre malheur ? Ou doit-il être "heureux" et parfait ... mais sous la contrainte ? Terrible équation...

Un thriller dystopique de la meilleure eau : vivement conseillé, surtout que, longtemps épuisé, le livre a enfin été réédité, qui plus est avec une nouvelle traduction.

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur