Walking Dead

Robert Kirkman & Charlie Adlard

Delcourt

Partager sur :

Le pitch

Le monde tel que nous le connaissions n’existe plus. La Terre, ravagée par une mystérieuse épidémie, est devenue un cimetière à ciel ouvert.

Pire, les morts errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Parmi les survivants, Rick, policier, se réveille d’un long coma pour découvrir ce que son monde est devenu. Le choc passé, il doit apprendre à survivre…

Impossible d’échapper au phénomène Walking Dead ! Laissez vous prendre avec la première intégrale regroupant les 21 premiers tomes de la série.

Mon avis

Parler d'une BD aussi longue (et d'ailleurs toujours en cours à ce jour), adaptée en série TV (tout aussi longue et tout aussi inachevée), voilà une gageure que je tente, même si je ne vais pas y passer la journée.

Pour ceux qui n'ont jamais lu ou vu, ni l'une, ni l'autre (il y en a) : vous êtes donc un néophyte, sans trop d'a priori, comme moi en 2009, quand j'ai commencé à acheter les volumes de la série.

Chez Delcourt, format intermédiaire (16*25), papier médiocre, entièrement en noir et blanc, 140 planches par tome, prix très élevé pour un format de ce type (14.95 € en 2018).

Walking Dead

Si vous n'aimez pas le fantastique, et encore moins les zombies et le gore : passez tout de suite votre chemin ! Vous risquez, au mieux, de vomir tripes et boyaux.

Si ce préalable ne vous a pas dégoutté : laissez tomber vos a priori, et tentez votre chance !

* Walking Dead

*

Oui, c'est une histoire de zombies, oui, c'est ultra-violent... mais cette histoire d'hommes et de femmes tentant de rester en vie dans un environnement totalement hostile (des millions d'hommes devenus des morts-vivants et des survivants humains prêts à tout pour sauver leur peau) est beaucoup plus subtile qu'il n'y parait.

Vous découvrirez rapidement qu'au delà du suspense, cette aventure est une parabole sur l'Humanité (avec un grand H) comme vous en aurez peu lu.

L'homme est un loup pour l'homme, disait ce bon vieux Hobbes (non, pas le pote de Calvin, voyons !), et les pires dangers que vont croiser les personnages principaux ne seront pas, vous vous en doutez, ceux qui marchent lentement avec les bras écartés...

C'est en suivant le récit de ces micro-sociétés successives que tentent de reconstituer les héros de la série que je me suis réellement attaché, durant les mille premières planches, à cette longue histoire.

Walking Dead

Parfois dégoutté, mais vraiment fasciné, et réellement estomaqué par le talent de scénariste de Robert Kirkman (pour le dessin, j'ai été moins convaincu, bien que le style de Charlie Adlard convienne, je dois en convenir, particulièrement bien à l'ambiance de la série).

Et puis, à la fin du tome 8, j'ai refermé le volume, et j'ai dis : terminé.

Le scénariste venait de commettre une faute qu'un auteur ne doit jamais , mais, commettre : mais je ne la vous révélerais pas, car je ne veux pas spoiler pour ceux que cela intéresse (mais vous pouvez me poser la question par mail pour en savoir un peu plus, je vous répondrais !).

*

Walking Dead

*

Pour ceux qui ont vu la série (et qui l'ont aimé) : lisez donc la BD !

Vous y découvrirez de très nombreuses différences dans le scénario (en fait, la série TV s'écarte souvent de la BD car tout n'est pas montrable à la télévision, loin de là !), et surtout, vous en verrez beaucoup plus, plus , du lourd, du vraiment choquant... et plus vite !

Imaginez : les huit premiers tomes de la BD correspondent grosso modo aux quatre premières saisons de la série... et il y a déjà 28 tomes !

Pour résumer : vous l'avez compris, cette histoire est réservée aux fans du genre, elle est d'une extrême richesse, et c'est un vrai Tourne Page.

Après : c'est vous qui voyez... il y a qui ont essayé, mais ils ont eu des problèmes...

Concernant l'intégrale proposée par les éditions Delcourt : que voici une initiative originale !

Pour une série au très, très long cours comme Walking Dead, acquérir tous les volumes (28 au moment où j'écris ces lignes !) relève de la folie financière puisque l'on atteint déjà la barrière (infranchissable !) des 400 € ! Et je ne parle même pas de la place que cela prend dans une bibliothèque !

Alors n'hésitez pas à vous lancer, pour une fois, dans un achat eBook.

Ici,pour 99 € (je sais, c'est encore énorme, mais pour ce prix là vous avez 3 000 pages !), vous pouvez lire la quasi intégralité de la série, et sans vous surcharger !

Acheter sur Amazon

Du même auteur