La vallée de la peur

Arthur Conan Doyle

Robert Laffont

Partager sur :

Le pitch

Sherlock Holmes vient à peine de déchiffrer un message codé le prévenant qu'un certain Douglas de Birlstone Manor House, est en grave danger, qu'il apprend par l'inspecteur MacDonald de Scotland Yard que Douglas vient d'être affreusement assassiné.

Par le signataire du message, Sherlock Holmes sait que derrière cette affaire se trouve son ennemi juré : le professeur Moriarty, criminel génial et machiavélique.

Accompagné de son fidèle Watson, Holmes se précipite à Birlstone...

Mon avis

Un des quatre romans mettant en scène Sherlock Holmes (le reste de l'oeuvre est constitué de nombreuses nouvelles).

C'est celui-ci que je préfère, la première lecture que j'en ai faite, alors que j'avais sans doute une dizaine d'années, est restée gravée dans mon souvenir de manière irréversible, et je n'ai eu de cesse, depuis, de le relire, avec un plaisir à chaque fois renouvelé.

La raison ? Comme dans Une étude en rouge, l'explication de l'énigme résolue par Homes se trouve dans un passé lointain, aux États-Unis. La seconde partie du roman se passe donc dans le grand Ouest américain.

Si vous ne l'avez pas déjà lu (quelle chance !), précipitez-vous dessus, c'est génial. Vous y découvrirez le meilleur de ce qu'à écrit Conan Doyle qui était, on le découvre à cette occasion, un sacré auteur de romans d'aventure... quel dommage qu'il n'y ait pas consacré plus de temps. Paradoxe : Sherlock Holmes n'apparaît pas dans cette partie de l'histoire !

Un chef d'oeuvre, à placer dans sa bibliothèque idéale et à offrir à tout gamin qui passera à votre portée !

Acheter sur Amazon

Du même auteur