No country for old men

Cormac Mc Carthy

Editions de l'Olivier / Points

Partager sur :

Le pitch

À la frontière du Texas, Moss découvre un carnage : un homme à moitié mort, d'autres déjà froids, des armes, de l'héroïne et deux millions de dollars. La tentation est trop forte. Mais on ne vole pas impunément des narco trafiquants. Moss devient l'objet d'une impitoyable chasse à l'homme. À ses trousses, un vieux shérif et un tueur psychopathe de la pire espèce...

Mon avis

Si vous ne devez lire que trois romans de Cormac McCarthy, un des auteurs majeurs de l'Amérique de la fin du XX° siècle, il faut absolument que celui-ci en face partie, car c'est un chef-d'oeuvre, au même titre que La route.

Cette espèce de thriller - même si le terme n'est pas vraiment approprié - est probablement de son livre le plus accessible, car il y a une véritable intrigue, prenante, avec de nombreux rebondissements, qui fait office de colonne vertébrale au roman.

Attention, l'oeuvre n'est pas d'une lecture facile pour autant : l'histoire est terrible, l'ambiance oppressante, les faits sanglants.

Mais quel style ! Toujours la fameuse écriture blanche de Mc Carthy, dépouillée à l'extrême.

Un récit au présent. Des phrases très courtes, sujet verbe complément.

Des dialogues "non signalés" par des guillemets ou de tirets, inclus dans le récit. Redoutable, parfait.

L'adaptation au cinéma des frères Coehn est à voir, après, car elle suit exactement l'essence du livre. C'est rare !

Acheter sur Amazon

Du même auteur

Aller à la barre d’outils Se déconnecter