Quai d’Orsay

Chroniques diplomatiques - T1

Christophe Blain, Antonin Baudry

Dargaud

Partager sur :

Le pitch

Le jeune Arthur Vlaminck est embauché en tant que chargé du "langage" par le ministre des Affaires étrangères Alexandre Taillard de Worms. En clair, il doit écrire les discours du ministre !

Mais encore faut-il se faire une place entre le directeur du cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d'Orsay où le stress, l'ambition et les coups fourrés ne sont pas rares... Inspiré de l'expérience d'Abel Lanzac qui fut conseiller dans un ministère.

Mon avis

Succès phénoménal de librairie, porté par le bouche-à-oreille, ce récit en deux tomes copieux (190 planches serrées en tout) est un OVNI dans le monde de la BD.

L'auteur, Abel Lanzac (son nom de plume, il s'appelle en fait Antonin Baudry), raconte, de manière à peine romancée, son expérience en tant que haut fonctionnaire et plume de Dominique de Villepin alors qu'il était aux affaires. Sous le pseudo à clé transparent Alexandre Taillard de Vorms, Villepin est le véritable "héros" de cette chronique de la vie diplomatique française.

Le premier tome est d'une incroyable drôlerie caustique, tellement le personnage est "hénorme" ("too much" serait aussi un qualificatif approprié), sous la plume de Christophe Blain (remarquable) dont le trait nerveux et acéré démultiplie les effets.

*

quai-d-orsay-par-blain-et-lanzac-1_491920

*

C'est aussi un témoignage passionnant de la vie d'un cabinet ministériel vu de l'intérieur (je n'en connais pas d'équivalent de cette qualité), un peu comme si un journaliste s'était glissé pendant une longue période au milieu de cette bande de fous. On a l'impression d'être une petite souris parvenue à se glisser dans les ors du Quai D'Orsay.

À offrir à tous ses proches férus de politique (vous pouvez aussi le glisser sous le sapin de votre copain énarque).

Acheter sur Amazon

Du même auteur