Les meilleures ventes de livres du 20 au 26 juillet 2020

Posté le 1 août 2020, par letournepage, dans Les meilleures ventes

Le niveau des ventes de livres reste – c’est une excellente nouvelle – à un niveau supérieur à la moyenne, un niveau qui devrait permettre un rattrapage partiel du grand plongeon observé durant le confinement.

Si les best sellers habituels (Joël Dicker, Guillaume Musso, Virginie Grimaldi) trustent toujours les premières places, ce sont bien les auteurs non professionnels qui continuent à tirer les marrons du feu.

Ainsi, Cyril Lignac avec son livre de cuisine cartonne toujours.

Quand à l’ancien chef de l’état Nicolas Sarkozy, il réitère sa performance de l’année précédente en s’imposant à la première place !

Essai : le retour gagnant de Nicolas Sarkozy

– Cliquez sur la couverture des livres pour accéder

à la page Amazon et acheter l’ouvrage –

Rappel : Le modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

*

1.


Le Temps des Tempêtes

Le temps des tempêtes – Nicolas Sarkozy

Editions de l’observatoire – 522 pages – 23.00 €

L’ancien président, comme en 2019, s’empare de la première place des ventes avec un essai autobiographique sur son quinquennat.  25 000 exemplaires vendus… au cours des trois premiers jours de mise en place, c’est énorme !

Et ce n’est que le premier tome…

Le pitch : « À compter du 16 mai 2007 j’étais seul. Bien sûr, il y avait le peuple français, mais sa force collective ne s’exprime pas dans le quotidien des décisions à prendre, ou des nominations à effectuer. J’avais une équipe, des conseillers, des amis, des visiteurs du soir, mais j’étais seul à prendre et à assumer la décision finale. C’est le premier sentiment qui m’a envahi après avoir raccompagné Jacques Chirac à sa voiture et être remonté dans le bureau présidentiel qui était devenu le mien pour les cinq années à venir. Je l’avais voulu, espéré, rêvé. Maintenant j’y étais.

Comment ne pas décevoir tous les Français qui venaient de me faire confiance ? Qu’est ce qui m’attendait ? J’ai fermé les yeux. Tout d’un coup, la gravité et, surtout, la solitude propre à la fonction me tombaient sur les épaules. C’était plus brutal que je ne l’avais imaginé. Soudain, mon passé avait disparu comme s’il n’avait jamais existé, seuls comptaient désormais le présent et l’avenir . C’était vertigineux, tellement fort que cela ne provoquait bizarrement aucune excitation intérieure. J’étais tout à la fois calme et parfaitement conscient d’être au bord d’un précipice. »

2.


L'Énigme de la Chambre 622

L’Énigme de la Chambre 622 – Joël Dicker

Editions de Fallois – 576 pages – 23.00 €

Déjà deux mois complets depuis sa sortie, et le chiffre des ventes du dernier roman de Joël Dicker est stupéfiant : 420 000 exemplaires.

De loin, le plus grand succès de l’année, et une victoire par K.O. du challenger sur le tenant du titre depuis dix ans, Guillaume Musso !

Le pitch : Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais. Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire. Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça.

3.


Fait maison - numéro 1 Par Cyril Lignac

Fait maison n° 1 – Cyril Lignac

La Martinière – 112 pages – 12.90 €

Le cuisinier vedette décline sous forme de livre une émission qui a cartonné durant le confinement, et le succès ne faiblit pas depuis sa sortie : plus de 200 000 exemplaires en sept semaines.

Annoncé comme le premier d’une série. Vu le succès, on peut être certain qu’il y en aura beaucoup d’autres à venir !

Le pitch :  Envie d’une cuisine maison savoureuse et rapide ?

En direct de sa cuisine, Cyril Lignac te propose 45 recettes salées et/ou sucrées pour mettre un peu de peps dans ton quotidien.

4.


La Vie secrète des écrivains

La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso 

Le livre de poche – 384 pages – 8.80 €

Coup double pour Guillaume Musso : cinq mois après sa sortie en format poche, La vie secrète des écrivains continue à se vendre avec une régularité étonnante.

L’objectif de 300 000 exemplaires sera dépassé, largement.

Le pitch : Après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Vingt ans après, alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret. Commence entre eux un dangereux face-à-face, où se heurtent vérités et mensonges, où se frôlent l’amour et la peur…

5.


Quand nos souvenirs viendront danser

Quand nos souvenirs viendront danser – Virginie Grimaldi

Le livre de poche – 528 pages – 22.90 €

La livraison annuelle poche de Virginie Grimaldi, sortie pile-poil pour les vacances, tient le choc depuis maintenant six semaines au sommet des ventes.

La reine du feel good book français a toujours beaucoup de fidèles…

Le pitch : « Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue.

Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »

À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

6.


La vie est un roman – Guillaume Musso

Calmann Levy – 304 pages – 21.90 €

Le dernier Musso, lancé avec un budget marketing considérable, continue sa carrière.

Malgré des premières critiques très mitigées, le titre a largement dépassé les 200 000 exemplaires en neuf semaines. Mais les chiffres ne sont pas tout à fait à la hauteur de ceux des romans précédents.

Le pitch : « Un jour d’avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn. »

Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n’a aucune explication. La porte et les fenêtres de l’appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d’intrusion. L’enquête de police n’a rien donné.

Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, un écrivain au cœur broyé se terre dans une maison délabrée. Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer.

6.


La vie mensongère des adultes

La vie mensongère des adultes – Elena Ferrante

Gallimard – 416 pages – 22.90 €

Avec son nouveau roman, l’auteur de l’excellente quadrilogie de L’amie prodigieuse retrouve un public fidèle.

Plus de 100 000 exemplaires en sept semaines : brillant !

Le pitch : « Deux ans avant qu’il ne quitte la maison, mon père dit à ma mère que j’étais très laide ». Giovanna, fi lle unique d’un couple de professeurs, vit une enfance heureuse dans les hauteurs de Naples. L’année de ses douze ans, elle surprend une conversation dans laquelle son père la compare à Vittoria, une tante à la réputation maléfi que. Bouleversée par ce rapprochement aussi dévalorisant qu’inattendu, Giovanna va chercher à en savoir plus sur cette femme.

En fouillant l’appartement, elle déniche de rares photos de jeunesse sur lesquelles son père se tient aux côtés d’une personne mystérieusement recouverte de feutre noir. Elle décide alors d’aller à la rencontre de cette Zia Vittoria habitant les quartiers pauvres de Naples. Dans cette partie de la ville qui lui était inconnue, l’adolescente découvre un autre univers social, une façon d’être plus spontanée. Incitée par sa tante à ouvrir les yeux sur les mensonges et les hypocrisies qui régissent la vie de ses parents, elle voit bientôt tout le vernis du monde des adultes se craqueler. Entre grandes espérances et cuisantes désillusions, Giovanna cherche sa voie en explorant les deux visages de la ville, comme deux aspects de son identité qu’elle tente de concilier.

7.


La Vie secrète des écrivains

La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso 

Le livre de poche – 384 pages – 8.80 €

Coup double pour Guillaume Musso : quatre mois après sa sortie en format poche, La vie secrète des écrivains continue à se vendre régulièrement.

On s’approche peu à peu de l’objectif de 300 000 exemplaires

Le pitch : Après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Vingt ans après, alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret. Commence entre eux un dangereux face-à-face, où se heurtent vérités et mensonges, où se frôlent l’amour et la peur…

8.


 

Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Le livre de poche –672 pages –8.90 €

L’énorme succès surprise de 2019/2020 est toujours là, aussi incroyable que cela puisse paraître, puisque, juste 14 mois après sa sortie, le roman de Valérie Perrin est encore et toujours dans les dix premiers et capitalise : près de 350 000 exemplaires depuis sa sortie !

Il s’agit d’un feel good book, apparemment. Avec un format exceptionnel : 672 pages !

Le pitch : Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée.

Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?

9.


M, le bord de l'abîme

M, le bord de l’abîme – Bernard Minier

Pocket – 640 pages – 8.70 €

Dix semaines de présence pour l’avant-dernier Bernard Minier sorti en poche en même temps que son dernier thriller.

Le pitch est original.

Le pitch : Hong Kong. Entre ses rues frénétiques et ses néons insomniaques, la ville dresse ses gratte-ciel. D’immenses aquariums technologiques où se décide le futur de l’humanité. C’est là, dans l’atmosphère poisseuse de l’été tropical, qu’une Française, Moïra, intègre la firme Ming, concentré d’intelligence artificielle censé devancer nos désirs.

Mais pour la jeune femme, l’utopie vire au cauchemar. Derrière les murs du centre ultra secret, des employées sont retrouvées mortes, violées, torturées. Que cherche vraiment l’empire Ming ? Bienvenue chez M… Au bord de l’abîme.

10.


Et que ne durent que les moments doux

Et que ne durent que les moments doux – Virginie Grimaldi

Fayard – 360 pages – 18.50 €

Et hop ! Voilà aussi la livraison annuelle du nouveau VG, la reine du FGB !

L’allitération du titre est odieux à l’oreille et la couverture absolument hideuse, mais bon…

Le pitch : L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.

L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.

L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.

 Le coin cadeau ***Les livres du jour

La vie d’un lecteur***L’actualité des sorties


RappelLe modèle économique du Tourne Page repose sur le principe de l’affiliation. En cliquant sur le lien permettant d’accéder au partenaire du Tourne Page, Amazon, pour acquérir un livre conseillé, le visiteur lui permet de percevoir une commission sur le chiffre d’affaires réalisé par son intermédiaire.

Le Tourne Page a été créé pour la promotion du livre et de la lecture. Pour que l’entreprise puisse vivre et prospérer (elle représente un investissement en temps quotidien considérable) mais aussi pour qu’elle garde son indépendance, il est essentiel que les visiteurs passent par ces liens pour acheter les livres qu’ils ont identifié sur le site.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *