Billy the kid

Morris & Goscinny

Dupuis

Partager sur :

Le pitch

Billy the kid est un des desperados les plus terribles de l`Ouest. Il est très jeune, il aime le chocolat chaud et les caramels mous.

A Fort Weakling, les habitants de la ville ont tellement peur de lui qu’ils font tout ce qu'il veut. Même le shérif n’ose pas l’arrêter. Luke arrive à Fort Weakling pour y trouver du travail et il réalise rapidement que Billy contrôle toute la ville.

Mon avis

20ème album des aventures de Lucky Luke et onzième association au sommet entre Morris et René Goscinny.

Abordez avec respect cette histoire, jeune (ou vieux) lecteur ! Nous sommes ici en plein dans la période magnifique (qui, heureusement, va durer une dizaine d'années) où la fantaisie débridée du roi des scénaristes et le dessin nerveux du plus rapide des dessinateurs de l'ouest américain sont à leur sommet.

*

pellegrin_02

*

Billy the kid est, à l'origine, un personnage mythique de la conquête de l'ouest, un très, très vilain desperado . Tout le génie de Goscinny fut de prendre son nom au pied de la lettre et d'en faire un vilain garnement, une terreur trop gâtée, qui terrorise la ville où il demeure après l'avoir mis en coupe réglée.

*

1459246315214

*

Bien entendu, Lucky Luke tire au moins aussi bien que lui et, comme il est beaucoup plus malin, il va retourner la situation à son profit grâce à un stratagème diabolique...

L'album est une succession de délicieuses vignettes où fourmillent les trouvailles hilarantes. Le personnage inventé par Goscinny est tellement formidable qu'il en fera la matière d'un deuxième album, quelques années plus tard, avec L'escorte.

Les deux sont absolument indispensables dans votre bibliothèque, au milieu des autres trésors de l'âge d'or de la BD belge.

 

Acheter sur Amazon

Du même auteur