Kiki de Montparnasse

Catel & Bocquet

Casterman

Partager sur :

Le pitch

Dans le Montparnasse de bohème et de génie des années 1920, Kiki réussit à s'extraire de la misère pour devenir l'une des figures les plus charismatiques de l'avant- garde de l'entre-deux-guerres.

Compagne de Man Ray auquel elle inspirera ses photos les plus mythiques, elle sera immortalisée par Kisling, Foujita, Per Krohg, Calder, Utrillo ou Léger.

Mais si Kiki est la muse d'une génération qui cherche à évacuer la gueule de bois de la Grande Guerre, elle est avant tout une des premières femmes émancipées de ce siècle. Au-delà de la liberté sexuelle et sentimentale qu'elle s'accorde, Kiki s'impose par une liberté de ton, de parole et de pensée qui ne relève d'aucune école autre que celle de la vie...

Mon avis

Kiki de Montparnasse, c'est le premier volet de la trilogie biographique de Catel Muler (dîtes Catel) et José-Louis Bocquet.

Parue en 2007, cette bio graphique rencontrera un tel succès (commercial et estime), qu'elle sera suivie en 2012 par celle d'Olympes de Gouge, puis en 2016, de celle consacrée à Joséphine Baker.

A chaque fois, plus de 400 pages illustrée par une femme pour raconter, en prenant son temps, la vie d'une figure du féminisme.

Kiki, comme l'explique très bien le pitch, fut une figure du Montparnasse de la grande époque (que vous pourrez découvrir en détails, par exemple, dans l'essai de Dan Franck Bohèmes).

*

Kiki de Montparnasse

*

Ce qui est fascinant, avec Kiki, c'est de voir comment une petite provinciale, douée d'aucun talent particulier, d'une beauté somme toute assez commune (les traits de son visage ne sont pas d'une grande finesse, elle a un grand nez, et elle manque complètement de la plus élémentaire distinction) et d'une intelligence loin d'être exceptionnelle, parviendra à attirer en quelques années autant de grands talents, dont elle deviendra la muse.

*

Kiki de Montparnasse

*

Bocquet ne donne pas de clés pour déchiffrer ce destin particulier. C'est sans doute d'ailleurs ce qui manque dans cette biographie dessinée : un peu de recul, de mise en perspective.

On comprend simplement que sa vitalité exceptionnelle, son goût immodéré pour les plaisirs de la vie (le sexe, mais aussi l'alcool et la drogue, qui seront responsable de sa mort prématurée, avec une fin de vie bien triste) et sa "façon d'être", d'un grand modernisme, ont séduit nombre d'hommes qui, eux-même, partageaient ces penchants et cette volonté de modernité.

Le dessin de Catel, un noir et blanc très "jeté", rend à merveille cette sensualité et ce dynamisme.

*

Kiki de Montparnasse

**

Que restera-t-il de Kiki ? Sans doute, principalement, les merveilleuses photos de Man Ray dont plusieurs sont, d'ores et déjà, passées au panthéon de l'histoire de la photographie.

*

man-ray-photographie-2

*

Pour tous les passionnés de la petite histoire de l'art moderne.

NB : l'ouvrage, très complet d'un point de vue historique, comporte un épais cahier pédagogique avec : une chronologie, la fiche biographique détaillée de tous les artistes qui sont les personnages principaux de l'histoire, ainsi qu'une bibliographie.

Acheter sur Amazon

Du même auteur