LARTIGUE

L'album d'une vie 1894-1986

Collectif

Seuil

Partager sur :

Le pitch

Les albums de Lartigue constituent la première entreprise autobiographique photographique connue à ce jour, ainsi qu'un témoignage sans précédent sur le siècle passé, autant que sur l'art de ce grand photographe.

Cet ouvrage présente les albums photographiques que Lartigue a élaborés entre 1902 (début de son activité photographique) et 1986 (date de sa mort). Lartigue y collait les plus belles images qu'il réalisait jour après jour, accompagnées de ses commentaires.

De la Belle Epoque, en passant par les années folles jusqu'aux années 1960, ces albums d'un artiste gâté par la vie, traversant palaces, lieux de villégiature à la mode, rencontrant les personnalités artistiques et mondaines les plus marquantes de son temps, racontent de façon subjective un siècle particulièrement riche.

Adoptant le format "à l'italienne" des albums d'origine, reproduisant toute la subtilité des images et de leur mise en page, cet ouvrage dévoile de façon exhaustive le "déroulé" chronologique de l'œuvre de l'artiste et nous offre dans leur véritable contexte de production les images de ce photographe génial.

Mon avis

Jacques Henry Lartigue était un homme lumineux. A la fin de sa vie, au début des années 80, très souvent placé sous les feux des projecteurs et sous les objectifs de la télévision, il avait la faculté d'imposer une joie, une bonne humeur, mais surtout un dynamisme de jeune homme qui rejaillit dans l'intégralité de son oeuvre photographique.

*

jacques-henri-lartigue-florette-paris-1944-scan-de-lartigue-l_album-d_une-vie-c2aecentre-pompidou-editions-du-seuil-2003-21

*

Lartigue était sans aucun doute un des cinq plus grands photographes français du XX°siècle.

Il aimait le mouvement, il adorait travailler sur le déplacement des corps, des objets : dès le début du siècle, ses photos sont autant d'instantanés de vie, des tentatives de saisir au vol l'énergie sous toutes ses formes et de les figer sur une pellicule pour mieux en étudier la mécanique.

*

jacques-henri-lartigue-florette-paris-1944-scan-de-lartigue-l_album-d_une-vie-c2aecentre-pompidou-editions-du-seuil-2003-4

*

A la fin de sa vie, reconnu, couvert d'honneur, il a légué à l'Etat français l'intégralité de son oeuvre, dont 130 albums constitués, année après année, tout au long de sa vie. Une autobiographie photographique, quelque chose d'unique.

Ce magnifique album au poids conséquent et aux dimensions étonnantes créé à l'initiative du centre Pompidou vous propose d'en découvrir la quintessence, de manière chronologique, sur 400 pages.

*

13

*

Scindé par chapitres couvrant plusieurs décennies, à chaque fois ouverts par un long texte mettant en perspective les images qu'ils contiennent, cet album est, pour les amateurs de photo, une somme et un témoignage assez indispensable.

Au fil des pages, vous retrouverez des images passés depuis longtemps à la postérité.

*

04V0018-980x725

*

La dernière page est celle que Lartigue avait dessiné, longtemps avant sa mort, pour être placé là, justement, en dernière page. Il y a un grand soleil et le mot FIN, en grand. J'ai trouvé cela très émouvant.

A s'offrir, et à offrir à tous les passionnés de photo argentique.

Acheter sur Amazon

Du même auteur