Jirô Taniguchi


Jirô Taniguchi est né le 12/08/1947. Il débute dans la bande dessinée en 1970 avec Un été desséché. De 1976 à 1979, il publie , avec le scénariste Natsuo Sekikawa, Ville sans défense, Le vent d'ouest est blanc et Lindo 3.

C'est à cette époque qu'il découvre la bande dessinée européenne et dont le style (netteté et diversité du dessin) va fortement l'influencer. Dans sa collection Écritures, l'éditeur Casterman a édité ou réédité plusieurs ouvrages de cet auteur, en particulier L'Homme qui marche, Le Journal de mon père, Quartier Lointain (adapté au cinéma puis au théâtre), puis, en 2004, L'Orme du Caucase.

Dargaud publie également Le Sommet des dieux. Son dessin, bien que caractéristique du manga, est cependant accessible aux lecteurs qui ne connaissent que la bande dessinée occidentale. Les histoires racontées traitent de thèmes universels comme la beauté de la nature, l'attachement à la famille ou le retour en enfance.

Il est aujourd'hui l'auteur de plus d'une cinquantaine d'oeuvres. Il a reçu de nombreuses distinctions dont en 2003 l'Alph-Art du meilleur scénario au Festival d'Angoulême pour le tome 1 de Quartier lointain, le Prix Canal BD au Festival d'Angoulême 2003 pour Quartier lointain. En 2005, il reçut le Prix du dessin au Festival d'Angoulême 2005 pour le tome 2 du Sommet des dieux.