1925 Quand l’art déco séduit le monde

Emmanuel Bréon & Philippe Rivoirard

Norma

Partager sur :

Le pitch

1925 est une date historique qui, pour les français, s’identifie avec l’Exposition des arts décoratifs de Paris, illustration d’une gloire et d’une puissance retrouvée, illusion d’une paix universelle. Pour n’être point la plus considérable des expositions françaises, elle sera, malgré les critiques, celle qui aura le plus de retentissement et, sans doute, la plus grande influence dans le monde.

Plus qu’une date, 1925 est un état d’esprit : comment les « Années Folles » succèdent à la « Belle Époque », l’Art déco à l’Art nouveau, comment aussi à travers cette apparente continuité apparaissent et s’imposent les caractéristiques d’un art mondial et moderne impatient d’éclore. Ce mouvement Art déco, né dans le Champagne d’une paix retrouvée, sera salué pour son glamour et son invention, adopté et adapté par chacun, chaque pays, dans une effervescence à chaque fois renouvelée des motifs, des formes et des couleurs. Aujourd’hui, les Art Deco Society du monde entier, désirant préserver et garder le souvenir de ce patrimoine commun, rappellent son universalité rayonnante.

*

1925,Quand l'Art Déco séduit le monde

Mon avis

L'art déco, pour certains (dont je fais partie) c'est un mouvement, mais c'est aussi un style de vie.

Le mouvement, qui a succédé, après la première guerre mondiale à l'art nouveau, a probablement produit ce qui s'est fait de plus beau, de plus esthétique, de plus chic au cours des derniers siècles, tant sur le plan architectural que sur le plan graphique, sans oublier le mobilier d'intérieur, les bijoux, etc... Un monde de beauté !

Pour les amateurs, il est difficile de trouver des ouvrages de référence.

Le livre utile sur le sujet est selon moi, sans conteste, L'art déco, encyclopédie des arts décoratifs des années vingt en trente, d'Alastair Duncan.

Malheureusement, cette somme incroyable d'une demi-douzaine de kilos est épuisée depuis longtemps et ne se trouve sur le marché de l'occasion qu'à des prix assez indécents (j'en ai un dans ma bibliothèque, chance !).

*

1925,Quand l'Art Déco séduit le monde

Joueuse de luth, de Jan et Joël Martel (1932)

*

Par contre, je vous invite, en attendant que vous ayez fait fortune, à vous pencher sur ce très beau livre édité par Norma éditions, publié à l'occasion d'une exposition en 2013.

Ouvrage collectif à la couverture magnifique, le bébé ne pèse "que" 2 kilos !

Il s'agit d'un recueil thématique d'articles consacrés au mouvement, écrits par une quarantaine d'auteurs faisant autorité sur le sujet.

Les articles sont regroupés sous quatre thèmes, "Une époque inventive et trépidante", "L'exposition de 1925 et son influence", "L'Art déco en France" et "L'art déco français dans le monde".

*

1925,Quand l'Art Déco séduit le monde

Tamara de Lempicka, Jeune fille en vert (1927-1930)

*

Très hétérogène, comme vous pourrez le noter, le contenu écrit présente un intérêt très variable, suivant qu'on est féru et/ou connaisseur de certains aspects du mouvement. Mais c'est pour son contenu iconographique que je vous conseille de consulter, voire d'acquérir l'album.

C'est en effet un enchantement sur près de 300 pages, avec un très grand nombre de photos, partie en noir et blanc, partie en couleurs, particulièrement axé sur l'architecture.

*

1925,Quand l'Art Déco séduit le monde

Porte de la boutique Siegel à l'exposition de 1925

*

Vous y découvrirez, par exemple, les détails des bâtiments construits pour l'exposition de 1925 à Paris, ou de très nombreux exemples de constructions réalisées de par le monde (les réalisations bruxelloises sont magnifiques).

A noter que le lecteur trouvera, en toute fin de volume, un dictionnaire comportant les biographies résumées des principaux artisans du mouvement, très instructif.

Allez-y : que du beau !

Acheter sur Amazon

Du même auteur