Astérix chez les Bretons

René Goscinny & Albert Uderzo

Dargaud

Partager sur :

Le pitch

Jules César vient d'envahir l'Angleterre, mais un village résiste encore aux légions romaines. Un de ses habitants est dépêché en Gaule pour quérir l'aide du village d'Astérix, réputé pour sa potion magique qui multiplie la force.

Astérix et Obélix le raccompagnent en Bretagne afin de transporter un lourd tonneau de potion magique.

Mon avis

8ème tome des aventures d'Astérix et Obélix, publié en 1966.

Astérix chez les Bretons est selon moi un des sommets de la saga Astérix, au même titre qu'Astérix et Cléopatre paru deux ans plus tôt.

*

Astérix chez les Bretons

*

Le dessin d'Uderzo est au sommet de son art et l'on y trouve la quintessence de l'humour alors éblouissant de Goscinny.

Les travers et les habitudes de nos amis anglais y sont dépeints avec ce qu'il faut bien appeler une réelle affection.

*

Astérix chez les Bretons

*

Les lectures successives de cet album sont une source de plaisirs infiniment renouvelés !

Que de moments délicieux, quel morceau de chance à jouer avec les paradoxes de la langue anglaise traduite littéralement !

Quel joie de découvrir les effets de la potion magique lors d'un tournoi de rugby (une sorte de tournoi des cinq nations avant l'heure, n'est-il pas ?) !

Quel délice de voir ressortir les événements culturels des années 60, au moment même où a été écrit l'album (les Beatles croqués en "bardes à succès") !

*

Astérix chez les Bretons

Je relis ce petit chef-d'oeuvre assez régulièrement depuis sa parution (presque 50 ans !) sans jamais m'en lasser.

Indispensable, dans le top 5 des Astérix.

Acheter sur Amazon

Du même auteur