Le tour de Gaule d’Astérix

René Goscinny & Albert Uderzo

Dargaud

Partager sur :

Le pitch

L'envoyé spécial de Jules César, Lucius Fleurdelotus arrive en Gaule avec comme grande mission de défaire ce village des irréductibles Gaulois. Après la première bataille, et par le fait même la première défaite, Lucius ordonne au Centurion Gracchus Nenjetépus et sa troupe de Petitbonum d'isoler le village gaulois par des palissades.

Astérix défie alors le préfet en lui jurant qu'il peut aller partout où il le veut et il fait le pari de faire le tour de Gaule et de rapporter des spécialités de chaque région comme preuve de son périple.

Mon avis

5e tome des aventures d'Astérix et Obélix, publié en 1965.

Ça y est, la série a pris sa vitesse de croisière, même si le trait d'Uderzo n'a pas fini d'évoluer, et l'épisode permettra d'adjoindre un personnage qui deviendra vite indispensable : Idéfix.

*

bataille

*

En prenant du recul (50 ans de recul !), je réalise que Le tour de Gaule est certainement la première "road BD" de l'histoire européenne ! Et un road trip diablement réussi, car le scénario est absolument bourré d'idées et d'humour. Le rythme incroyable, c'est du Jack Bauer gaulois qui aurait abusé du pastis !

Chaque étape de ce véritable tour de France (mais de notre France moderne, aux frontières larges, qui n'ont rien à voir avec cette Gaule qui, a l'époque d'Astérix, n'existait ni sur le papier, ni dans la réalité !) est l'occasion de jouer sur les particularismes régionaux, les accents, avec force calembours de la meilleure eau goscinnienne.

*

tumblr_m0mn158roi1rp1w7xo1_500

*

Une perle. Indispensable.

Acheter sur Amazon

Du même auteur